ALLEZ, ALLEZ… COURAGE ! C’EST LA RENTRÉE.

Que voulez-vous, je n’y peux rien, je suis d’une génération pour laquelle « la rentrée », c’est-à-dire le retour à l’école, était le 1er octobre. Comme on sortait fin juin, on avait tout l’été pour oublier les devoirs, les leçons et les profs. Trois mois complets pour s’amuser, s’amuser et aussi… s’amuser. Vous allez rire, mais ce rythme-là s’est incrusté à vie dans mes neurones. Je n’arrive pas à me faire à l’idée qu’on puisse « rentrer » en septembre. Je rentre donc en octobre… et puis c’est tout.
J’ai la conscience d’autant plus tranquille qu’on a beaucoup bossé, voyagé, chanté, vu énormément de monde, ici, là et ailleurs et qu’on a eu quelques moments de spectacle, de folie, de tendresse et d’amitié, franchement inoubliables. À ce propos je salue cordialement tous ceux qui ont partagé ces moments-là. Merci pour vos messages dont j’ai senti qu’ils avaient été écrits à chaud et qui m’ont laissé penser que nous n’avons pas été les seuls à prendre du plaisir.
Merci également à ceux qui m’ont témoigné de l’affection lorsque l’auteur de mes jours a eu la très mauvaise idée de nous quitter définitivement. J’avoue que j’ai encore quelques difficultés à réaliser que je suis passé d’enfant à orphelin de mère d’abord et de père cinq mois plus tard. Un peu brutal comme changement. Je sais bien que tout cela est biologiquement logique, mais on n’y est jamais totalement préparé. En tout cas, sur ce plan-là… Année de merde.
Bon… Pour ceux que ça intéresse et qui voudraient avoir des « nouvelles du front », ils les trouveront dans « HUMEUR », car c’est bien d’humeur qu’il s’agit en ce moment.
Portez-vous bien et… Que la force soit avec vous.

57 Réponses à “ALLEZ, ALLEZ… COURAGE ! C’EST LA RENTRÉE.”


  • Génial Michel,
    Tu donnes envie de lire le livre ! Et puis fonce ! Vas-y comme quand t’avais 20 ans !

    C’est toujours jouissif de te lire ! alors MERCI de nous écrire et de nous faire partager ton bonheur !

  • Ca a l’air passionnant, en tout cas on sent bien le bonheur que c’est pour vous de monter ce spectacle! Et encore le mot est faible!

    Avez-vous déjà obtenu l’accord de chaînes de télévision?

    Bonne continuation, j’ai hâte de voir votre travail :)

  • Salut mon Michel!

    Quel pied de pouvoir te lire, et de te voir toujours lancé dans les projets!

    Ça fait un temps que je veux t’écrire, te dire ce que je n’ai pas su te dire un jour de septembre devant la gare de Namur. Tu venais chanter lors des Fêtes de Wallonie, je venais te voir, et t’ai finalement rencontré plus tôt que prévu, par hasard (quoique, t’y crois aux hasards toi?). On a parlé quoi… 5 minutes à tout casser, mais la vache, ça restera gravé quelque part entre deux beaux Moments de la vie.

    Mon bon Michel, ça fait 23 ans que tu accompagnes ma vie, de façon totalement irrégulière, sans passion démesurée, mais avec chaque fois une tendresse infinie éprouvée quand tu commences à chanter. Tu as tourné en boucle dans la voiture pour aller en Provence (et maman pourra te dire ô combien le trajet a dû être long pour elle depuis les Ardennes belges, bien qu’elle aime ta musique elle aussi), tu as accueilli mon oncle québécois à chaque fois qu’il revenait en Belgique, tu as donné du courage à une petite fille de corvée de table (le couvert ça se met bien en dansant sur les Acadiens!), et bien qu’il m’ait fallu attendre une dizaine d’année avant de découvrir ton visage pour la première fois, je rêvais que tu sois mon papa (c’est dire si tu as marqué mon enfance hein!).

    Et puis j’ai grandi. Et au-delà de ta musique, j’ai commencé à comprendre tes textes, et ai continué de t’aimer, pour ces vérités que tu nous balances dans la figure sans mettre de gants, pour ces vers nous poussant à ouvrir les yeux sur les petites choses de la vie, pour cette vie que tu nous racontes, et pour ces coups de pieds aux fesses que tu nous colles sans le savoir.

    Je ne peux pas encore te dire « et puis j’ai vieilli »… j’ai 23 ans, ça le fait pas hein? Je t’ai revu en concert une deuxième fois, à Marche-en-Famenne, et bien que tes fidèles étaient nombreux dans la salle ce soir-là, je ne les ai pas vus, ai retrouvé mes yeux de gamine, mon coeur de grande fille, et ai savouré chaque moment, chaque mot, chaque émotion, chaque larme.

    Voilà Michel… C’est en gros ce que j’aurais aimé te dire. Ce ne sont pas des fleurs lancées à la pelle, c’est juste un Merci, pour avoir été là pendant les 23 premières années de ma vie, et pour toutes celles qui restent à venir.

    Plein de bisous,
    plein de tendresse,
    Julie.

  • Ah! Le voilà ce coq sans qui le soleil ne peut se lever!
    Cette pièce reste à l’ombre de Cyrano et pourtant…
    J’ignore ce que tout cela va donner, mais j’attends avec un zest d’impatience!
    « Il n’est de grand amour qu’à l’ombre d’un grand rêve »
    Vivement le centenaire de Chantecler!
    Et bon travail!

    Bise, farnçoise.

  • grosse lacune comme je l’ai déjà dit, je ne connais Chantecler que de nom et la manière dont tu en parles excite ma curiosité.
    Rostand, j’en ai entendu parler bien sûr. Alors je vais faire des recherches.
    Quelle chance de vivre sa passion.

    Kithy

  • Salut Kithy,
    Le livre existe notamment en édition de poche (GF Flammarion) avec une introduction et des notes intéressantes, pas cher en plus ( à la Fnac ou autre)…Je ne l’avais jamais lu intégralement avant que Michel n’en parle, je n’en connaissais comme lui que les extraits scolaires! Je n’ai pas regretté, c’est un texte magistralement écrit (on peut s’en douter!), plein d’intelligence et d’humour, et finalement assez méconnu. Bien amicalement.

    Viviane

  • Waouh !! Enfin du fort, du vrai, de la chair, de la vie. La passion créative, intacte ou plutôt toujours plus présente.
    Souvenir de ce manifique spectacle au Transbordeur à Lyon le 27 novembre dernier. On est restés une poignée dans la salle à discuter et c’est toi qui as certainement fermé le théatre tellement tu n’avais pas envie de partir ce soir là !…

    Quel bonheur pour ce Chantecler que tu nous annonces avec passion et gourmandise ! Il y avait eu une très belle version aux Nuits de Fourvières il y a quelques années. Je ne sais plus qui était aux manettes.

    Je voudrais harmoniser pour chorale « J’ai chanté » à 4 voix, dans les prochaines semaines. Projet beaucoup plus modeste mais qui me motive bigrement. A suivre…

    Bravo et merci !

    RÉPONSE : Salut à toi Olivier. La version de Chantecler que tu as vu était peut-être celle de Savary. La musicale que je prépare est unique. Y en a pas d’autre. Et ce n’est pas une comédie musicale ! Sinon Edmond va faire 3 sauts périlleux arrière dans sa tombe. C’est « La musicale de Chantecler ».
    C’est amusant, en ce moment je reçois plein de mails à propos de « J’ai chanté ». Il semble que les chorales ont envie de la mettre à leurs répertoires. Amusez-vous bien.
    Allez Olivier, et que les Dieux de la chanson et des contre-chants soient avec toi ! Ciao !

  • merci Viviane, je vais aller acheter ce livre. je devrai certainement le commander car tu sais Ciney, c’est une petite ville.Je me réjouis de le lire.
    J’ai certainement dû en entendre parlé en littérature en classe mais mon truc c’était plus les sciences et les maths.
    Gros bisous

    kithy

  • oh lalala l’orthographe… et pourtant je regarde bien et quand c’est sur le blog , je découvre des fautes grosses comme des maisons.
    pardon pardon pardon

  • Bonjour tout le monde, bonjour Michel,

    Comment allez-vous ? Je vais mieux, surtout après les suites des fêtes. Le prochain weekend de 3 jours, c’est la fête de la Reine, celle de votre voisin, pays de brume ! Le soleil est là, il suffit que je me lève et me déplacer vers lui.

    Je me réveille mieux, depuis hier. J’ai décidé de ne plus laisser être influencée par les flashs ou des cauchemars des prémonitions. Et si cela recommence, je vais remettre le « Tout » dans un sac, refermer la fermeture et le cacher dans un endroit bien surveillé et lointain.

    J’aimerais dire à Julie que Julie n’est pas la seule à vouloir adopter Michel. Moi aussi, mais en tant un « ami qui me comprend tout », ou en tant le grand frère, si l’on tient compte l’âge des parents (Les miens sont nés dans le début des années 20).

    Mon premier idole : Mon grand papa ! Un lettré en ancien-vietnamnien ressemblant au chinois ayant droit d’exercer le métier dans la médicine douce (avec des plantes médicamenteuses) et son cabinet se trouvait chez nous.

    Mon deuxième idole : Mon papa (le seul fils) était premièrement musicien et couturier sur mesure » avant devenir l’homme d’affaire en construction et de « tout ce qui reste »!

    Après je me cherchais un(e) autre « modèle » à suivre, sans le savoir. En attendant, j’adopte un chien abandonné chez SPCA : Zöé, un beau petit bichon havanais de 6 ans, affectueux avec les enfants et obéïssant.

    Il est évident que je croise Michel (par la musique) partout où je vais, sauf en Autralie. Les vietnamiens aiment la musique française; J’aimerais bien organiser une soirée en esprit de fête : 34 ans après le 30 avril 1975, jour de la chute de Sai-Gon !

    Je pense qu’il est temps que les vietnamiens en « outre-mer » tourne la page, ou passe l’éponge sur les sentiments négatifs, ce n’est que pour notre bien ! Donc, on remplace « fête le 34ième années » où on a perdu dans jeu de guerre ! Ca sonne plus positif !

    Je vous embrasse tous et merci de m’avoir lue. Je ne suis pas francophone de naissance, désolée pour les fautes.

    (j’envoie ou j’envoie pas)

    Mimi de Montréal.

  • Bonjour Michel,
    ce matin au réveil, je me suis dit quel grand homme. Hier, je faisais partie de ton public à Clermont Ferrand. Tu as une de ces pêches qui donne envie de se lever et de redresser la tête pour dire en avant la vie… Tu es génial tu vis à 100 à l’heure. Tu veux que je te dises j’ai pris mon pied pendant deux heures. Merci Merci Merci… Tu m’as tellement donné de l’amour, de l’amitié, du soleil et tant d’autres choses. Bonne journée, ici il pleut mais dans mon coeur j’ai une de c’est patate, une pêche d’enfer et tout cela grace à toi.

    Salut l’artiste et à très bientôt j’espère.

    RÉPONSE : Inch Allah Florence ! Et « Vive la vie, bordel !!! ». Bises.

  • [Euh, a-t-il une hollandaise dans la salle ? ]

    Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme du pays communiste a mis un projet de décret amendé sur la table, dont l’AFP a obtenu une copie et dont la presse locale se fait l’écho mercredi.A l’article 36, le texte «interdit sévèrement les actes de danse, de pornographie, de prostitution, de trafic et d’usage de drogue dans les salles de karaoké».

    «L’interdiction vise à éviter les maux sociaux», explique Le Anh Tuyen, chef du département juridique du ministère, cité par le quotidien Thanh Nien. «Les bars-karaokés sont faits pour chanter, pas danser. L’interdiction de danser dans les bars-karaokés est destinée à limiter la consommation d’ecstasy».

    S’il est définitivement approuvé, le texte pourrait bannir toute forme de danse à partir de septembre, sans toutefois prévoir d’amende pour les clients qui bougeraient au rythme de la musique sans se livrer à des agissements illicites comme la consommation de drogue ou la prostitution, poursuit M. Tuyen.

    Soucieux de retenir les touristes et pour compenser la mesure en ce temps de difficultés économiques, le gouvernement pourrait parallèlement autoriser les discothèques des hôtels quatre et cinq étoiles à rester ouvertes plus tard la nuit, jusqu’à 2 heures du matin contre minuit actuellement.

    Une extension que les autorités «n’encouragent» malgré tout pas, «car il y a jusqu’à 121 hôtels quatre étoiles au Vietnam» et de «grosses difficultés de gestion se poseront», a expliqué le même responsable à l’AFP.

    Le couvre-feu de minuit devrait quoi qu’il arrive être maintenu dans les hôtels trois étoiles, par manque de capacités d’inspection, selon M. Tuyen.

    Le gouvernement a ouvert sa proposition de décret aux commentaires des Vietnamiens. Et dans les médias d’un pays où le karaoké constitue l’une des principales distractions du week-end, les réactions ne se sont pas fait attendre.

    «Qui peut contrôler, qui peut donner une définition de ce que c’est que danser?», s’interroge un lecteur sceptique, Nhu Dan, dans les lignes du quotidien en ligne VNExpress. «Ce sera ennuyeux d’entrer dans un karaoké, de s’assoir à une place et de chanter», renchérit un deuxième, Thu Hong.

    Le gouvernement vietnamien n’en est pas à sa première attaque contre les karaokés. Le texte que les autorités proposent d’amender en encadre déjà strictement les modalités d’exploitation.

    Il y interdit la vente d’alcool, y impose des salles aux vitres transparentes — des mesures dans les faits peu respectées. Il interdit aussi leur emplacement à moins de 200 mètres d’écoles, de lieux de culte, d’hôpitaux, d’administrations ou de sites culturels et historiques.

    Aude Genet
    Agence France-Presse
    Hanoï

  • Bonjour Michel,
    Comment vas-tu ? Je ne vais pas te déranger ….
    J’aimerais savoir quand, où et comment va-t-on te voit au cinéma avec ou sans ton Big Bazar ? Dans une comédie musicale, ou je-ne-sais-trop-quoi … Je pourrais « écrire » ma biographie avec un montage de tes chansons, tu sais ! Mon français lu est devenu tellement pourri que des fois, j’ai des doutes sur moi après t’avoir lu ici ; mais c’est tellement « thérapeutique » à la fois. Je vois le progrès commence à gagner place et comme si je me suis reconnectée de nouveau à la vie, la belle !
    Je t’ai jamais vu en vrai, mais, je « possède » une petite collection ; un jour sur ma route de Fac (Sceaux-Orsay), on jouait à la radio, une nouvelle belle chanson avec l’harmonica en harmonie « A quoi ca sert l’amour … » – Ah, c’est Fugain ! Voilà, je suis allée après me « procurer » tes disques … Hum, quelle prétentieuse hein ?
    Mais c’est vrai, tout le Monde te veut comme ami ; alors, je te l’invente, pour que je sois un peu plus « priviliègée » ! Attends, ce n’est pas tout ! Le papa de mes enfants me racontait qu’il avait fait du ski avec toi. Je suis tellement jalouse que je ne le crois pas encore (joke). Il paraît que Michel_1 (Gelon), son père adoptif, t’avait comme ami, puis, les deux Michel sont allé à Paris pour la musique et ils se voyaient dans leur berceil Grenoble de temps en temps pendant les vacances. C’est trop beau pour être vrai (non ?) !
    Là, si je te disais que je suis dans un film de Jacques Perrin, avec Jane Birkins, tu ne me crois pas non plus ! Hé, c’était mon arrivé au camps de Pallawan, Philippines. On m’avait recruté pour raconter au Monde comment un passeur marche dans le noir (nouvelle lune), les préparations pour l’escape, les 2 fois en prison (Con Dao 1975 – Nha Trang 1984 ) chez les VC, etc. à la manière Perrin et Bernard Kouchner, bien sûr plus gentil que la réalité !
    Je vais me reposer, merci de m’avoir lu et caché mon texte s’il vous plaît, merci Michel, merci aussi à tes chansons !
    Mimi.

  • Deux coqs québecois se promènent en ville.
    L’un dit à l’autre :
    - On-y-va-tu faire un tour au supermarché ?
    - Mais pourquoi faire ???
    - Bin, pour voir les poules « tounues » !
    - !!!

    Pourquoi le poulet a-t-il traversé la route ?
    RENE DESCARTES : Pour aller de l’autre côté.
    PLATON : Pour son bien. De l’autre côté est le Vrai.
    ARISTOTE : C’est dans la nature du poulet de traverser les routes.
    KARL MARX : C’était historiquement inévitable.
    CAPTAIN JAMES T. KIRK : Pour aller là où aucun autre poulet était allé avant.
    HIPPOCRATE : À cause d’un excès de sécrétion de son pancréas.
    MARTIN LUTHER KING, JR. : J’ai la vision d’un monde où tous les poulets seraient libres de traverser la route sans avoir à justifier leur acte.
    MOÏSE : Et Dieu descendit du paradis et Il dit au poulet : Tu dois traverser la route. Et le poulet traversa la route et Dieu vit que cela était bon.
    RICHARD M. NIXON : Le poulet n’a pas traversé la route, je répète, le poulet n’a JAMAIS traversé la route.
    NICOLAS MACHIAVEL : L’élément important c’est que le poulet ait traversé la route. Qui se fiche de savoir pourquoi ? La fin en soi de traverser la route justifie tout motif quel qu’il soit.
    SIGMUND FREUD : Le fait que vous vous préoccupiez du fait que le poulet a traversé la route révèèle votre fort sentiment d’insécurité sexuelle latente.
    BILL GATES : Nous venons justement de mettre au point le nouveau « Poulet Office 2009″, qui ne se contentera pas seulement de traverser les routes, mais couvera aussi des oeufs, classera vos dossiers importants, etc.
    BOUDDHA : Poser cette question renie votre propre nature de poulet..
    GALILEO GALILEI : Et pourtant, il traverse…
    ERIC CANTONA : Le poulet, il est libre le poulet. Les routes, quand il veut il les traverse.
    CHARLES DE GAULLE : Le poulet a peut être traversé la route, mais il n’a pas encore traversé l’autoroute !
    JACQUES CHIRAC : Parce que je n’ai pas encore dissout la route..
    L’ÉGLISE DE SCIENTOLOGIE : La raison est en vous, mais vous ne le savez pas encore. Moyennant la modique somme de 10000 Euros par séance, plus la location d’un détecteur de mensonges, une analyse psychologique nous permettra de la découvrir.
    BILL CLINTON : JE JURE sur la constitution qu’il ne s’est rien passé entre ce poulet et moi.
    ALBERT EINSTEIN : Le fait que le poulet traverse la route ou que la route se déplace sous le poulet dépend de votre référentiel.
    ACCENTURE (ex ANDERSEN CONSULTING) : La dérégulation du côté de la route où se trouvait le poulet menaçait sa position dominante sur le marché. Le poulet était donc confronté au challenge significatif de créer et développer les compétences requises pour ce nouveau marché compétitif. Andersen Consulting, en partenariat avec le client, a aidé le poulet à repenser sa stratégie de distribution physique et ses processus d’implantation. En utilisant le nouveau Poultry Integration Model (PIM), Andersen a aidé le poulet à mettre à profit ses talents, méthodologies, connaissances, fonds et expériences de manière à aligner le personnel, les processus et la technologie du poulet avec sa stratégie globale au sein d’un Program Management Framework. Andersen Consulting a réuni pendant un tour de conférence de deux jours un large panel constitué d’analyse des routes et des meilleurs poulets avec des consultants Andersen possédant de grandes connaissances dans l’industrie du transport afin de profiter au maximum de leur capital de connaissances personnelles, implicitement et explicitement, et de leur permettre d’entrer en synergie les uns avec les autres de manière à parvenir au but implicite de sortir, d’architecturer et d’implanter avec succès un framework d’entreprise au travers du continuum des processus de trans-médiane de la gent gallinacé. La réunion a eu lieu dans un endroit ressemblant à un parc, ce qui a permis de créer un environnement plein de sens, en ce qu’il véhiculait un message stratégique pour l’industrie, construit sur une vision cohérente et claire du marché, et qu’il était en adéquation avec les valeurs fondamentales, la mission et la vision du poulet. Cela nous a guidé tout au long de la solution d’intégration de l’entreprise. Andersen Consulting a participé à la réussite de la migration du poulet. Merci pour votre attention.

    ZEN : Le poulet peut vainement traverser la route, seul le Maître connaît le bruit de son ombre derrière le mur.
    LE PREMIER MINISTRE Le poulet n’a pas encore traversé la route, mais le gouvernement y travaille.
    JEAN ALESI : Je ne comprends pas, théoriquement, le poulet il avait le temps de passer.
    NELSON MONTFORT : J’ai à côté de moi l’extraordinaire poulet qui a réussi le foooormidable exploit de traverser cette superbe route :  » Why did you cross the road ?  »
     » Cot cot !  »
     » Eh bien, il dit qu’il est extrêmement fier d’avoir réussi ce challenge, ce défi, cet exploit. C’était une traversée très dure, mais il s’est accroché, et… »
    RICHARD VIRENQUE : C’était pas un lapin ?
    JEAN-CLAUDE VAN DAMME : Le poulet, la road il la traverse parce qu’il sait qu’il la traverse, tu vois la route c’est sa vie et sa mort, la route c’est Dieu c’est tout le potentiel de sa vie, et moi, quand je me couche dans Timecop quand le truck arrive, je pense à la poule et à Dieu et je fusionne avec tout le potentiel de la life de la road ! Et ça c’est beau !
    FORREST GUMP : COURS POULET COURS !!!
    ERNEST HEMINGWAY : Pour mourir. Sous la pluie.
    CHARLES DARWIN : Les poulets, au travers de longues périodes, ont été naturellement sélectionnés de telle sorte qu’ils soient génétiquement enclins à traverser les routes.
    JOHN RAMBO : Colonel ? J’en ai raté un !
    PHILIPPE SEGUIN : Il n’arrivera jamais à traverser la route.
    LES TEMOINS DE JEHOVAH : Parce que la fin du monde aura bientôt lieu de son côté.
    ARLETTE LAGUILLER : Poulettes, poulets, ne vous laissez plus spolier par le patronat qui vous oblige à traverser les routes.
    ALAIN MADELIN : Parce que c’est la loi du marché.
    FRANCIS BOUYGUES : Il fallait bien justifier la construction de cette route à péage.
    CHARLES PASQUA : Qui critique les poulets ?
    ISAAC ASIMOV : La Troisième Loi des Poulets stipule qu’un poulet doit traverser toute route sauf si ce passage le force à désobéir à un ordre humain ou à blesser un humain.
    CONFUCIUS : Le poulet qui d’abord regarde des deux côtés, vivra assez pour voir une autre journée.
    MURPHY : Le poulet traversera systématiquement la route au plus mauvais moment.
    WILLIAM SHAKESPEARE : Traverser ou ne pas traverser… Là est la question.
    ORANGINA ROUGE : PARSKEEEEEEUUUUUHHHH.
    STALINE : Le poulet devra être fusillé sur le champ, ainsi que tous les témoins de la scène et 10 autres personnes prises au hasard, pour n’avoir pas empêché cet acte subversif.
    GEORGE W. BUSH :
    Le fait que le poulet ait pu traverser cette route en toute impunité malgré les résolutions de l’ONU représente un affront à la démocratie, à la liberté, à la justice. Ceci prouve indubitablement que nous aurions dû déjà bombarder cette route depuis longtemps. Dans le but d’assurer la paix dans cette région, et pour éviter que les valeurs que nous défendons ne soient une fois de plus bafouées par ce genre de terrorisme, le gouvernement des États-Unis d’Amérique a décidé d’envoyer 17 porte-avions, 46 destroyers, 154 croiseurs, appuyés au sol par 243000 G.I. et dans les airs par 846 bombardiers, qui auront pour mission au nom de la liberté et de la démocratie, d’éliminer toute trace de vie dans les poulaillers à 5000 km à la ronde, puis de s’assurer par des tirs de missiles biens ciblés, que tout ce qui ressemble de près ou de loin à un poulailler soit réduit à un tas de cendres et ne puisse plus défier notre nation par son arrogance. Nous avons décidé qu’ensuite, ce pays sera généreusement pris en charge par notre gouvernement, qui rebâtira des poulaillers suivant les normes de sécurité en vigueur, avec à leur tête, un coq démocratiquement élu par l’ambassadeur des États Unis. En financement de ces reconstructions, nous nous contenterons du contrôle total de la production céréalière de la région pendant 30 ans, sachant que les habitants locaux bénéficieront d’un tarif préférentiel sur une partie de cette production, en échange de leur totale coopération. Dans ce nouveau pays de justice, de paix et de liberté, nous pouvons vous assurer que plus jamais un poulet ne tentera de traverser une route, pour la simple bonne raison qu’il n’y aura plus de routes, et que les poulets n’aurons plus de pattes. Que Dieu bénisse l’Amérique.
    MULDER : Le poulet est contrôlé à distance par les extra-terrestres.
    JEAN-PIERRE BACRI : Putain ! Y fait chier c’poulet ! Pourquoi y fait ça ? Y peut pas faire autrement, ce con ?
    EPICURE : Pour rigoler.
    ALAIN JUPPÉ : J’ai pas fait Normale Sup et l’ENA pour me soucier de ces abrutis de poulets qui traversent les routes sans raison. N’est-ce pas ?
    NEIL ARMSTRONG : Un petit pas pour le poulet, un grand pas pour le poulailler !
    ALAIN DELON : Alain Delon est grand
    BISON FUTE : Le week-end prochain évitez la RN 12 pour cause de traversée de poulet
    ET MICHEL FUGAIN : …..

  • Michel

    Je tenais à te remercier de nous répondre, surtout que ton temps est sacré ! Et puis tu es malgré tout, quoique tu puisses en penser une icône ! D’autres se mettent sur un pied d’estale ! C’est peut-être aussi pour ça que des tas de gens t’aiment ! Bref ! il s’agirait, quant à nous, de te donner un peu de moral ! Tu vois pour ce qui est du téléchargement, ça se fait sans toi ! Mais confonds tout de même pas tout une philosophie politique de gauche avec des décideurs de quelque bord qu’ils soient ! le temps d’être au parlement (minuscule en ce moment ! heureusement qu’il y a encore des « Noël » trop peu à mon avis ! mais on n’y peut rien changer), ils ne sont à priori que de « délégués ». De qui, je ne sais pas ou plutôt si !.

    Je pense qu’on n’a plus que le choix de considérer l’aspect philosophique d’une politique. Les élus n’ont plus d’idéologies pour la plupart ! Ils ne sont que des représentants de partis qui semblent être incapables de travailler sur l’essentiel ! La Commission Européenne veut que la France réduise encore son taux sur le PIB concernant le volet social (passer de 3,.. à 1.49% je crois). On est loin de ce que l’EU préconisait au début à savoir uniformiser le niveau de tous les pays membres ! le notre n’arrête pas de baisser !

    Ca remonte le moral des troupes, n’est ce pas ?

    Bon, une histoire de « Toto » maintenant. Pour la prochaine fois, il faut que je cherche !

    J’espère être plus drôle la prochaine fois !

    En attendant merci encore Michel d’assurer ! T’es génial

  • Lucette Maubert

    Mon très cher Michel,

    Je ne savais pas que vous chantiez encore, je l’ai découvert par hasard dans une brocante où il avait une loterie de l’association un coeur pour des anges.

    Vous m’avez permis de gagner votre compilation avec 3 disques et un grand livret, votre anthologie. J’étais ravie et j’ai fait part à la dame qui tenait le stand que vous étiez mon amour de jeunesse, alors elle m’a offert votre dernier album, et votre livre. Pour des retrouvailles, j’ai de quoi passé un bon moment. Dimanche je vous consacrerai ma journée. Et pour vous remercier, j’ai adhéré à l’association.

    Je suis très émue de voir voir votre dévouement pour des enfants malades car je suis moi-même mamie 3 fois et mon petit dernier Thomas a la maladie de Crohn. Je vous remercie de vous impliquer dans des associations comme celle-ci et de tout l’amour que vous donnez.

    Vous me mettez l’eau à la bouche avec votre comédie musicale.

    Je viens de lire aussi que c’est votre anniversaire, alors je vous souhaite un excellent changement d’année.

    A très bientôt

    Lucette

  • La Presse israélienne se réjouit de votre arrivée au début du mois de juillet 09.

    Vous devez connaître la situation sur place , les images du voyage du Pape au pied du mur et du mirador derrière lesquels sont emprisonnés les Palestiniens sont récentes.

    J’espère que vous aurez l’occasion d’aller voir les conditions de vie des Palestiniens en Cisjordanie et à Gaza, c’est maintenant qu’il faut témoigner.

    Merci

    louise

  • encore une nouvelle page qui va s ouvrir…
    elle sera forcement belle, original, du pur fugain
    j’espère que je serais encore de ce monde pour vivre ce moment
    amicalement marie lise

    ps mais ca va etre long quand même

  • Désolée mais j’ai retiré ce que j’avais écrit car je ne pensais pas que mon commentaire serait affiché…

  • Laurence la montoise

    Bonjour bonjour!!
    juste un ptit coucou … j’espère que vous allez bien tous les deux et que les concerts se déroulent bien également.
    Suis impatiente d’être le 11 juin..et j suis pas la seule…
    portez-vous bien.
    Biz
    laurence

  • Laurence la montoise

    Que te dire à part Merci après la soirée d’hier…
    C’était génial, plein d’énergie, d’amitié et tout et
    tout…comme d’hab j’ai envie de dire!
    On en a encore les yeux tout pétillants le lendemain…
    Merci pour la balade…aussi! Je m suis éclatée!!
    Prenez soin de vous!
    A bientôt!(ouf)

  • Ben oui, merci tout plein!!!
    Les coqs wallons ont chanté jusqu’à faire luire le soleil… n’en déplaise à Chantecler!
    @+ et bises à tous!

  • Laurence la montoise

    Le temps du jardinier… ça pourrait presque devenir le titre d’une chanson non…??
    Nul doute que cette magnifique nature doit être une source d’inspiration intarrissable…
    Alors bosse bien pour faire grandir tout ça et surtout profites-en bien!
    Donne-nous aussi des nouvelles du concert à Jérusalem… Certaines chansons doivent sûrement raisonner d’une manière très particulière là-bas…
    Autre chose… je serais curieuse (eh oui c’est bêtement de la curiosité..) de connaître ton sentiment sur cet « extra-terrien »
    qu’était Mickaël Jackson… T’en pensais quoi???
    Bon comme nous aussi on est tous en vacances, on va aller faire un ptit coucou chez les Bretons!! en espérant y trouver le soleil!
    Une semaine de dépaysement nous fera le plus grand bien!!
    Biz à tous et à bientôt
    Laurence

  • J’étais là dans la salle de Jérusalem hier soir, c’était magique!
    je ne me souviens pas de l’avant Fugain, mon enfance a été baignée par ses mélodies. c’est comme une évidence. et ce soir, j’ai compris qu’en vivant ici à Jérusalem, il y a au moins une chose qui me manquera de la France de mon enfance: Michel Fugain. Le public était inattendu, le spectacle ne l’était que trop impatiemment, et nous avons été surpris de toute cette émotion. C’était si bon…Merci! Merci de penser à nous! Merci de tout ce bonheur! C’était un grand moment…. Michel Fugain est un Grand Monsieur vous savez….

  • MERCI!!!!!!!!!!!!!!!!
    ou MERCI pour ce magnifique concert que tu as donne hier a Jerusalem

    nous avons pu rajeunir, sourire, nous souvenir… le temps d’une soiree…
    Cette generosite et cette simplicite que tu emanes nous ont fait rever…
    en un seul mot:
    MERCI!!!!!

  • Bonjour Michel,

    En parcourant un peu le net je suis tombé sur une vidée datant de l’année passée, vidéo réalisée aux francos de SPA, où vous parlez de la nouvelle génération de la chanson…

    Personnellement je suis plutôt d’accord avec vous, peut-être moins catégorique, mais généralement d’accord!

    Un point où je suis spécialement d’accord c’est le manque de mélodie chez la nouvelle génération. C’est dingue!
    Je me suis toujours demandé pourquoi les nouveaux artistes négligeaient la mélodie (chose qui est (selon moi) le point essentiel en musique)!
    Et finalement, je pense avoir un début de réponse: le manque de dialogue avec « l’ancienne » génération, avec ceux qui ont l’expérience de la mélodie!

    C’est pourquoi, moi qui commence à me lancer dans la création musicale, j’aimerais avoir quelques conseils en matière de mélodie de la part du maître en la matière.
    Serait-il possible de me donner quelques pistes?
    Comment commencer?
    Quelles sont les erreurs à ne pas commettre?
    Qu’est-ce qui fait une bonne mélodie?
    Est-que c’est un truc qui s’apprend, ou que l’on a dans le sang?
    Je vous laisse mon mail: alex.christe@gmail.com

    J’espère que quand vous aurez le temps, vous le prendrez pour me répondre…

    Un grand merci d’avance!

    Quelqu’un vous admire depuis tout petit
    Alex’

    RÉPONSE : Salut Alex ! C’est avec plaisir que je vais tenter humblement de t’aider. Laisse-moi seulement le temps de rentrer au calme, chez moi. Je bosse jusqu’à ce soir et là je suis sur le départ. Tu trouvera ma réponse dans « réponses persos ». Autant que tout les intéressés en profitent. À très vite ami.

  • Bonjour Michel!
    Excuser pour mon mauvais français…. Nous avons se rencontrer à Charlroi (B) après votre concert le 7 mars! Je suis le type (chanteur de profession) de pays-bas….C’etait un moment spéciale pour moi de recontrer le hero de mon enfance pour le premiére fois!! Le photo de notre rencontre est un document precieux pour moi! Cette soir j’ai vous offrir un example d’un (demo)CD que j’ai fait dediér á vous, avec des arrrangements de votre chansons (le groupe s’appelent hermanherman). Le CD va paraitre cette été en Hollande, je suis très fier de touts ça Je voudrais vous demander que peut-ëtre vous avez eu le temps d’ecouter et je suis très curieux de savoir vos opinions de notre enregistrements… Je me realise que vous etes un homme très occupé, mais peut-être vous pouvez trouver juste une minute…. Cordialement herman van doorn

  • Une petite pensée pour vous et votre entourage…

  • Salut Michel, et vous tous amis du blog,

    Puisque tu en parles plus haut michel, et pour ceux qui ne l’aurait pas vu…je voudrais vous faire profiter de ce mail transmis par un ami,…c’est un article de presse concernant le concert qui a eu lieu à Jérusalem…
    Tu n’as pas dù être déçu l’Ami !!! Quel accueil…digne de toi, ça c’est sùr !
    Encore un succès bien mérité Michel!..que du Bonheur..
    Bises à toi et Amitiés à tous..

    Sujet : Michel Fugain à Jérusalem

    ARTICLE DE PRESSE SUR LE NET………

    Hier soir à Jérusalem, Michel Fugain a fait trembler les murs du Palais des Congrès. C’est devant une salle comble que le chanteur et compositeur français a donné dans la capitale israélienne un concert exceptionnel. Accompagné de ses six musiciens, le chanteur français a déchaîné les passions: pour de nombreux spectateurs, en majorité des francophones habitant à Jérusalem, les chansons de Michel Fugain ont bercé leur adolescence. Devant une salle surchauffée, il a entonné ses meilleurs tubes : “Fais comme l’oiseau”, “Une belle histoire”, “La fête”, “C’est un beau roman”, etc. C’est debout que les 3.000 spectateurs ont entonné la plupart de ses chansons. A 67 ans, Michel Fugain n’a rien perdu de son énergie ni de sa tendresse, donnant aux Hiérosolymitains un spectacle digne de sa réputation. Le final avec “Bravo Monsieur le Monde” lui a valu, après deux heures et demi de concert, une ovation unanime.

  • Bonjour Monsieur Fugain.

    J’ai plaisir à venir déposer un message sur votre blog, car figurez-vous que je ferai votre première partie à Nancy le 1er août, et ça ne pouvais pas mieux tomber car vous êtes l’un des artistes français contemporains que j’apprécie le plus.

    En lisant votre dernier post sur le jardinage, je me dis que la fleur c’est un peu comme l’oiseau : ça vie d’air pur et d’eau fraîche; et ça c’est cool. J’espère avoir l’occasion de vous rencontrer avant et/ou après le concert, sans vouloir vous importuner bien entendu.

    Avec tout mon respect.
    A bientôt !
    Sterpi-Christophe

  • Bonjour et merci Michel

    Hier, 31 juillet à Nancy, Tu as enchanté la Pépinière et les milliers de spectateurs venus se laisser émouvoir.
    Humaniste, tu te donnes à fond et nous fais fondre.
    J’ai été une fois de plus transportée par tes élans d’amour et de sincérité.
    Puis ce final a capella avec cette « vieille » chanson (le chiffon rouge) que je n’avais plus entendue depuis longtemps; BRAVO!
    et quel professionnenalisme, si si, quel métier!
    Je rêvais de te le dire « en vrai »; je suis ravie de le faire ici.

    Le Tout étant fait de tout, j’ai aussi une remarque moins positive à partager.
    « Le chiffon rouge », très émouvant; il y a les mots « amour, liberté, coeur ».
    ils ne sont pas l’apanage de certains.
    Pourquoi faut-il toujours créer des clivage?
    Tu dis « c’est chacun de nous qui agissons… ».
    Moi je dis « vrai ».
    Alors pourquoi réserver cela à CGT ou Socialo, et pas Sarko, Pas je ne sais quoi.
    La paix se gagne ici. arrêter l’idéologie.
    Cesser d’etre pour ou contre! La division nous perd, nous tue, crée les guerres.
    socialo, communo, sarko, pov, riche, juif, chrétien, chacun peut avoir des idées ou des sentiments respectables et aussi crétins.
    Ceci est mon crédo.
    Merci encore, Michel, des moments merveilleux que tu nous créé.
    Edwige

  • Michel

    Quel concert samedi soir à Nancy !!! je suis sur un nuage et je ne suis pas la seule ; j’ai retrouvé des collègues de travail lors du repas de midi, et ça ne parlait que de ça : une telle soirée, ça ne se passe pas si souvent

    Je n’ai pas de mots pour décrire ce que nous avons vécu : du pur bonheur

    Un grand MERCI pour tout et à très bientôt j’espère

  • Bonsoir Michel,

    …Tout d’abord,je ne peux qu’être d’accord qu’avec tous les z’Amis venus vous féliciter après vous avoir applaudi à Nancy!
    C’était magique,pour tout vous dire,je n’avais jamais eu l’occasion de venir à votre spectacle vous voir en vrai pour de vrai…c’est comme le « loft »…euh! pardonnez-moâ cette triste référence(ça se voulait humoristique)…ça l’fait…chaud au Coeur(-!°)

    …Quel dynamisme,enfin quoi!vous « nous » avez épatés,car nous étions une petite bande et nous chantions tout en « Coeur » avec vous!

    …Sinon,question jardin(ça fait émission de téloche non!?)c’est ma passion,après avoir « cultivé » la terre de longues années dans un but nourricier,je me contente à présent d’un jardin d’ornement…et nourricier pour les oiseaux,et les insectes et depuis quelque temps des écureuils!(J’ai mis des photos sur mon modeste space)
    …Voilà,je vous dis simplement merci!
    ~*~A une prochaîne fois,j’espère?~*~Carole~*~

  • Bonjour,
    Je suis éperdument amoureuse de cet esprit et de ce coeur si vifs.
    Si je devais dire un mot un seul, j’aurais du mal à choisir entre encore et merci.

  • Voilà plusieurs semaines que je pensais venir faire un coucou sur ce DiaBlog, mais le temps passe à une de ces vitesse, du coup je ne le fait que maintenant (mieux vaut tard que jamais)!

    Pendant mes vacances d’été j’ai lu votre livre « Des Rires et Une Larme ». Autant vous dire que les rires ont été présents (du moins les sourires) et la larme aussi (j’ai pas pu m’empêcher…).

    Dans votre livre, vous répondez (en partie) à mon précédent message sur la question des mélodies. Qu’est ce qui fais une bonne mélodie? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre? Ce genre de lecture ne peut être que profitable pour un amateur (au sens d’aimer) de musique comme moi.

    La dernière partie du livre m’a totalement bouleversé. J’ai 22 (aussi) et je me suis rendu compte que finalement la vie ne tient qu’a un fil! Tout peut s’arrêter demain! Dans un premier temps j’ai pris mon téléphone et j’ai appelé le service de transfusion sanguine le plus proche, et je suis passé maintenant dans les listes des donneurs de plaquettes (avant je ne donnais « que » mon sang »). J’ai fais mon premier don au début du mois! Dans un deuxième temps j’ai contacté des amis perdu de vue pour rattraper le temps perdu… Avec eux j’ai passé d’excellents moments, comme au bon vieux temps! Et ceci un peu grâce à vous!

    Pour toutes ces choses je vous dis un grand merci pour ce magnifique livre bourré d’émotion.

    Amicalement

    Alex’

  • Bonjour

    Un grand bravo pour votre magnifique spectacle de hier soir à Martigny (Valais – Suisse)!
    Et merci de tout cœur pour LE petit mot laissé sur le recueil de partition à la fin du concert…

    Au plaisir de vous accueillir à nouveau en Suisse…

    Amitiés

    Signé: Alex’ (jeune mec au premier rang en rouge) et Lysiane (jeune demoiselle au premier rang en noir)
    alex.christe@gmail.com

  • kleniec vassiliki

    Cher Michel

    Je vous ai rencontré le 28 juin dans l’avion via la Corse et vous ai laissé mes coordonnées et mon site de peinture : j’avais envie d’avoir votre avis…mais en vain Je sais que vous êtes très occupé mais cela me serait si agréable

    Bien à vous

  • Bon courage dans votre inspiration artistique

  • Bonsoir Michel,
    on ne se connait pas mais je me permets de vous appeler Michel. Je suis Ervéh et je viens à vous car je vous suis depuis longtemps au travers de vos chansons que j’aime beaucoup et que j’ai confiance. J’ai besoin du conseil d’un homme de carrière car je suis un peu perdu en ce moment. J’écris de la poésie depuis l’âge de 12 ans, j’ai ensuite commencé la guitare vers 15 ans. J’ai baroudé pas mal et fait de tout et n’importe quoi..ne sachant pas toujours vers où aller et manquant de confiance et de conscience et aussi de consistance…bref vers l’âge de 40 ans (ça passe vite!)j’ai écris ma 1ère chanson, un matin, en 20 minutes…elle se nomme « septembre », suite à une rupture…puis j’ai écris frénétiquement, puis composé encore à la guitare et chanté, créé un groupe etc et fait pas mal de prestations réussies…puis faute de finance j’ai continué mais à coté de ma vie…un album est né en 2004 auto-produit…puis des galères du découragement…d’espoirs en désespoirs je continue…mais un peu exténué par ce monde que je n’arrive pas à appréhender..ou apprivoiser..ou comprendre..mon rêve serait de créer un spectacle autour de mes chansons car j’ai des idées, avec des musiciens professionnels…j’aimerais juste que vous preniez le temps d’écouter un clip que j’ai réalisé avec des mini moyens et de me donner votre avis et vos commentaires…si vous voulez en écouter plus il y a mon site…alors je vous laisse les liens.

    le clip: http://www.dailymotion.com/video/xavtua_le-laissez-pas-seul_music
    le site: http://www.erveh.com

    Si vous me répondez…(avec sincérité SVP)je vous en remercie d’avance…si je n’ai pas de réponse je comprendrai aussi et continuerais à vous aimer…Bien à vous, avec toute mon amitié..
    xxx Ervéh

  • Simplement merci pour cette soirée passée en votre compagnie(sans oublier les musiciens) au cadran hier !
    Toujours autant de bonheur à vous écouter!
    Ce concert était génial!
    Bises.

  • Bonjour ou plutôt bonne nuit(il est en effet très tard!),

    Il y a trois ans j’ ai écrit et composé une jolie chanson « (me semble t-il!)et ne sais à quelle chanteuse la proposer ; aussi, j’ai pensé à vous pour me donner un conseil car vous êtes un auteur-compositeur de grand talent,vous avez en effet composé de très belles mélodies et vous serez j’en suis sûre le meilleur des « juges »

    Et, comme l’on jette une bouteille à la mer, je vous adresse ce mail avec l’espoir (je suis une incorrigible optimiste!)que vous me contacterez

    Cordialement à vous

    Catherine

  • Ah ben voila… Sophie était aussi au Cadran d’Evreux pour la soirée superbe et inoubliable que nous a offert Michel..
    Que de bons moments…
    Bon.. on remet cela quand ???? hum ????
    bisous
    ODILON

  • bonjour michel je m’apel sophie je vous connait depuis des annees je suis nee le 10.02.1969 je vous est toujours ecouter je me rapele une chanson du big bazzare bravos monsieur le monde chapeaux c’etais la vie moi toute crevette que j’etais heureuse mais beaucoup de chanson mon fais briller j’adore ce que vous faite ce que vous chanter je vous aime bien avec votre fusil sur le 33tour pour les acadiens il faut reunir le groupe pour la terre monsieur le monde c’est toi le big bazzar bisou as tous

  • Bonjour Michel

    Merci de revenir nous réchauffer le coeur en revenant nous voir en 2010 pour partager tous tes mots….

    un gros bioux bioux si tu veux bien

    Pascale

  • Facebooke un soir de solitude et de 2 ou 3 clics je retrouve mon amour d’enfance très fort mélange de tendresse et d’amitié le tout enprunt d’une grande tendresse et d’une bele complcité.
    Nous étions à l’époque de ton big bazar encore des enfants et on ne savait pas ce que c’était l’amour et que ca pouvait faire du mal et que a vie nous réservait des coups.
    On était fou quand on sortait du spectacle. On t’a même une fois fait une petite bise. C’était à Lyon.

    Enfin on s’est retrouvé et à part quelques rides au coin des yeux on est resté les mêmes. Nos coeurs un peu meurtris semblent toujours battre à l’unisson. On se dit que notre relation à la fois nouvelle et ancienne durera jusqu’à demain eut être ou bien jusqu’à la mort…

    Figure toi Michel que j’ai préparé une surprise à mon ami et que le 15 je l’emmène à Paris. Il ne sait pas encore que c’est pour ton spectacle. Alors imagine le bonheur que ça va être….

    Je n’ose imagnier que l’on pourrait te voir qq minutes après le concert. Car alors ca deviendrait du réve.

    Ce moment va être un grand moment de notre vie.

    Bien à toi Michel…

  • Bonjour à tous

    J’ai appris que tu cherchais une « voix » pour Chanteclerc assez déçu de constater qu’ »il n’y a plus de voix en France !! ».

    Je partage ton avis et si tu veux une voix, une vraie, prends contact avec moi et je te parlerai d’une voix large et puissante avec de l’aigu et du grave, de formation classique et qui n’a jamais réussi à percer parceque barrée par l’argent et les relations des autres !!!

    stephariane@club-internet.fr 0628079763

  • cher michel
    merci pour votre apparition dans thé ou café, samedi.
    C est toujours un agréable moment de vous voir.
    J envie votre vitalité et j’adhère à votre philosophie.
    Vous faites parti de ma vie.
    Continuez votre prospection pour chantecler et trouvez le vite svp.
    A bientôt pour un nouveau spectacle

  • Gérard-Philippe SéllèS

    Salut Michel,

    Comme dis l’une de tes chansons « Bravo Monsieur… Fugain » et encore merci pour tout ce que tu nous as donné pendant toutes ces années.

    Mais aujourd’hui je t’écris pour une autre raison. Je t’ai vu à Thé ou Café ce WE et encore aujourd’hui au journal de l’A2 annoncer ton spectacle de « Chanteclair » et ta recherche du personnage de Chanteclair.

    Hé bien, je suis ton personnage…

    Je n’ai pas trouvé d’autre moyen de te contacter que par ton blog et j’espère que tu liras rapidement ce message.

    Je suis Comédien depuis plus de 30 ans, j’ai fait le Cours Florent et la Classe Libre de Francis Huster, j’ai fait le Conservatoire dans la classe de Michel Bouquet et j’étais, parallèlement au Petit Conservatoire de Mireille pour la chanson.
    J’habite aujourd’hui à Cannes et je fais régulièrement des tours de chant dans la région. J’appartiens aussi à deux troupes de Théâtre avec lesquelles je joue en ce moment « Tartuffe » et le « Merci » de Daniel Pennac.
    Mais, par dessus tout, je veux te dire qu’Edmond Rostand est mon auteur préféré, c’est, pour moi, l’un des plus grand génies de la littérature française (avec Hugo bien sûr). J’ai joué déjà souvent le rôle de Cyrano dans des extraits car les troupes dans lesquelles j’était n’avaient malheureusement pas les moyens de monter le spectacle en entier. Mais, si je peux te convaincre que je suis le comédien que tu recherches pour ce rôle, ce serait un des plus beau cadeaux de ma vie et je te le chanterai… comme si je devais mourir demain.

    Très affectueusement.

    Gephi

  • bonjour Michel,
    j’ai entendu parlé ce matin de votre projet Chanteclerc.
    j’ignore si vous envisagez une distribution de vedettes ou si vous envisagez de faire des auditions. En tout cas, comédien chanteur et fan de comédies musicales et de longue date fervent admirateur des joyeux bazars que vous avez su mettre dans la chanson française en tant qu’art – ô combien – vivant, je serais ravi, si vous décidiez d’ouvrir vos recherches de distribution à la province, de faire de mon mieux pour tâcher de vous séduire.
    merci de la réponse que vous trouverez peut-être le temps de me faire.
    amicalement
    Cédric

  • ANNE -MARIE BAUDY

    MERCI D ‘être là , MICHEL. d’exister , de chanter .
    la plus belle poésie du monde, sa plus belle chanson
     » c’est un M ,bien vivant » !dans la lumière d’un chant.

    MARIE ANNE(M*)

  • ANNE -MARIE BAUDY

    LE COQUELICOT

    …. Le souffle de la liberté
    l’envie de chanter
    l’amour, est dans ton sang !

    le droit de dire
    le droit d’agir
    le droit d’inventer
    des nuits , des jours qui chantent!

    avoir en soi le feu sacré
    des mots insensés, une étincelle qui brùle
    nos rêves à fleur de peau,
    un coquelicot qui frissonne dans les blés,
    qu’une main d’homme, arrache à la nuit profonde
    un chant , à visage humain, dans le chaos d’ étoiles …
    pour rester vivants!.

    MARIE ANNE*

    …BRAVO ET MERCI!

  • BONJOUR MICHEL TU AS BERCE MON ENFANCE ET JE SUIS VENU TE VOIR SAMEDI DERNIER UN GRAND MOMENT DE BONHEUR ET D’ÉCHANGE ENTRE UN PUBLIC ET UN CHANTEUR AU GRAND CŒUR!!!ENCORE MERCI POUR CE MOMENT!!!
    En première partie il y avait un jeune homme je crois qu’il s’appelle jonathan comment puis je le retrouver car ca musique me plait bien.merci de ta réponse alexandre et bonne continuation

  • ANNE -MARIE BAUDY

    BONJOUR !

    .. Tiens, C’est amusant ?, ce matin en écoutant vos chansons un poème me revient soudainement, en mémoire , comme si une goutte d’eau pouvait donner à boire à des milliers de cœurs …

    « La tendresse
    est plus forte que la dureté

    l’eau est plus forte que le rocher

    L ‘amour est plus fort que la violence »

    H-HESS

    (… »ONE DROP  »
    ONE WORD
    ONE LOVE…!)

    « …des sentiments comme des bouts de laine, au bout du printemps. »
    M*
    ps: au fait, j’adore la chanson « je parlerai de toi » , ce tempo là, donne envie de danser ? .
    …FORMIDABLE !.

  • Je constate que le blog se meurt ! dommage. C’était bien. En tout cas, merci pour le peu que tu y étais fidèle. Tu nous as fait un magnifique cadeau que de partager quelques mots et nous permettre aussi d’intervenir. J’ai amené ma mère au concert Michel et connaissant ton spectable par coeur, ai eu l’opportunité d’observer ton public, de tous âges. C’est émouvant de voir beaucoup de personnes d’un âge certain, et tous de profil ! Il ne te lachaient pas du regard. Ils ne perdaient pas une seconde de spectacle. Beaucoup chantaient. On n’analyse plus, on s’émerveille de l’attitude de chacun et on profite de voir, le temps du spectacle, des gens heureux, chanter, focaliser sur toi. Tu dois certainement parfois te demander pourquoi ? Parce qu’il y a des gens « bien nés », des Molières. Je trouve que tu as des similitudes avec lui mais n’en dirais pas plus parce que j’ai pas le temps.

    Alors, Michel, Merci à Sanda pour sa gentillesse et à toi « Pourvu que ça dure ».

  • Bonjour Michel,

    Juste un tout petit mot ici, pour te dire que ça y’est, le compte à rebours a commencé !!!!! Tu me manques et j’ai vraiment hâte de te revoir Michel !
    J’espère que tu vas bien, c’est vrai que c’est un peu dommage de ne plus voir tes apparitions ici, mais comme tu l’as dit plus haut ou sur une autre page, c’est sûr que tu ne peux pas passer ton temps sur ton blog, et c’est vrai que l’ordi prend du temps, pour ma part je n’ai pas beaucoup le temps de m’en occuper en ce moment, alors j’imagine ce qu’il en est pour toi qui est en pleine création, d’après ce que tu avais l’air de dire.
    En attendant avec impatience de te revoir la seamaine prochaine, je te fais plein de bisous………………….

  • Coucou Michel !!!
    Je constate qu’il y a eu quelques changements sur ce site et notamment la présentation de ton nouveau CD, super !!!!! et en plus les paroles qui justement manquaient dans la présentation de ce CD, bref que de bonnes choses avec ce nouveau CD, MAGNIFIQUE !!!!! mais je t’en dirais plus, plus tard….. plein de bravos à toi, à bientôt et bisous.

Laisser un Commentaire




Liberté d'expression. |
Ambel house |
PopKult |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Barthais de l'Adour
| pour un monde meilleur
| 45rpmbag