Réponses persos

Cher Hervé,

« Y’a quoi pour les “artistes” glandeurs comme toi ??? »
… La joie de faire, la satisfaction d’aller jusqu’au bout d’un plaisir, la confrontation avec les difficultés, ne serait-ce que pour faire des constats qui ne sont pas toujours agréables.
Attention ! À partir de là, on parle métier. Que les lecteurs de ce qui va suivre relisent bien avant de venir me chercher des poux. On est dans la valeur absolue et tout argument n’est en aucun cas dirigé contre qui que ce soit (toi en l’occurence, Hervé). Quand on parle de métiers artistiques, de talent, de charisme, d’inspiration, de courage, il n’est plus question de tourner autour du pot. On est pas en sucre ni en cristal. Un professionnel parlant à un autre professionnel n’a pas à prendre de gants pour ne pas heurter, blesser ou décourager. D’ailleurs ne sachant pas ce que tu fais, je n’ai pas à faire une critique de ton « travail ». De plus, il n’y a pas de règles générales. Ce qui marche pour l’un a toutes les chances de ne pas marcher pour les autres. Ajoute à cela que la chose artistique étant pour moitié enracinée dans le fumeux, le flou, l’imaginaire, la culture personnelle, générale et familiale, il serait mal venu d’édicter quelque loi que ce soit. Le domaine artistique est le royaume de la liberté. C’est d’ailleurs en ça qu’il fascine. Il y a cependant, c’est ce que je crois, des règles non dites qui semblent incontournables.
Pourquoi voudrais-tu, Hervé, qu’il y ait une place pour « un glandeur comme toi » autre que celle que tu te fais toi-même. Et là le métier n’y est pour rien. Prenons l’exemple de la peinture. Le peintre dit « du dimanche » qui adore peindre, qui place son chevalet sur un quai de Paris et qui va toute la journée essayer de transcrire sur la toile l’émotion que lui procure la vue de la Seine, du Pont Neuf, du Square du Vert Galant, et le Louvre réunis vus de la Passerelle des Arts, va prendre un pied souverain mais ça ne fait pas de lui Matisse ou Picasso. Il ne sera pas exposé chez les galeristes en vue, mais que de plaisir il éprouve ! Le corollaire est que la perception de son travail par les autres dépendra également de leur culture générale, sociale et familiale. Après, la seule véritable différence qui peut exister entre « le peintre du dimanche » et « les artistes peintres » est le choix de vie. L’un mange à sa faim et a un violon d’Ingres ou un hobby, les autres rament pendant toute une vie peut-être pour imposer leur « vision » en crevant la dalle. Le courage fait la différence. Pour la chanson c’est pareil. Il est désormais aussi facile d’avoir une guitare, un peu de matos pour maquetter, du papier et un stylo pour écrire que d’acheter une boite de peinture des pinceaux et une chevalet. Mais… l’art est exigeant. Il exige un engagement total, une réflexion de tous les instants, le doute et une sempiternelle mais salutaire remise en cause y compris dans ses choix de vie.
Quant aux aspects strictement techniques (production, distribution, diffusion etc.), j’avoue que je m’en tape. C’est le « séculier » de notre métier. Pas important. Changeable donc jetable. On fait avec et on fera avec ce qui viendra. Les morts dans ce domaine sont plutôt satisfaisantes depuis que les marchands ont remplacé les artistes.
Personnellement je ne déteste pas l’idée d’un retour à l’artisanat car nous sommes des artisans. Nous avons tous un atelier dans lequel nous « fabriquons » attenant à l’échoppe ou nous exposons et qui donne sur la rue. Internet a changé les choses ? Dans le fond du fond j’en doute. Ce n’est guère qu’une galerie marchande de plus, mais universelle celle-là. Dans ce cas, prenons une boutique sur Internet.
J’ai conscience d’avoir quelque peu digressé, Hervé, je n’ai sans doute pas répondu à toutes tes questions, mais j’ai de temps en temps besoin de me faire une piqûre de rappel ne serait-ce que pour essayer de comprendre où va cette route apparemment simple mais terriblement difficile, caillouteuse et semée d’embûches qui s’appelle « le chemin de la création ».
Salut à toi.

======================================================================================

Cher Éric,
au delà du vol que constitue le piratage, les conséquences seront à plus ou moins brève échéance, une terrible régression . La disparition du droit d’auteur va entraîner la disparition de la liberté des artistes. Les créateurs n’ayant que peu ou plus de droits seront à la merci des capitaux privés. Ils devront purement et simplement vendre leurs créations. Dès lors ils n’auront plus la liberté de dire quoi que soit qui déplairait aux gens qui les emploieront, car ils ne seront que des employés. On a encore le souvenir de ce qu’a donné la culture d’État en Union Soviétique. Paradoxalement, nos sociétés capitalistes, pour des raisons diamétralement opposées, arriveront au même résultat. Les artistes sont des enjoliveurs de vie mais aussi le poil à gratter de nos démocraties. Dans le système qui nous menace ce seront les plus dociles et non pas les meilleurs qui travailleront. En gros et d’une façon caricaturale, supprimer le droit d’auteur c’est vouer les artistes au statut de publicitaires. C’est ça que vous voulez ? Devons-nous rêver pour nos enfants d’une société dans laquelle la médiocrité servile tiendrait le haut du pavé au détriment de l’imagination, la pensée libre et le courage. L’argent est mortifère. Il le prouve tous les jours. L’argent tuera l’art. Et le domaine de la chanson n’est pas seul en lice. Pour l’instant c’est ce qui se voit le plus parce que les mômes télé-chargent de la musique. Les règles seront déterminées par les plus riches. Le cinéma, la télé. Vous allez voir la réaction des grands studios américains quand ils vont protéger leurs intérêts ! L’industrie de la musique est naine à côté de celle du cinoche. Les budgets des films sont 50 à 100 fois plus importants que ceux des albums. La répression risque bien d’être proportionnelle. Le droit d’auteur est ce qu’on appelle un droit intellectuel. Ne serait-il pas temps de rendre enfin hommage à l’intelligence plutôt qu’au mercantilisme ambiant de plus en plus nauséabond ? Une anecdote : Les boites de nuit, les boutiques en tous genres, les bistrots, les super-marchés, se plaignent tous d’avoir à verser des droits d’auteur alors qu’ils utilisent de la musique dans leurs commerces. Pas de problème les gars. Arrêtez la musique ! On verra bien si vos commerces marcheront aussi bien. En répondant à un imbécile j’ai évoqué « l’envie ». Seront nous fiers d’avoir élevé nos gosses sans leur avoir transmis le désir, l’envie, le désir d’envie ? S’ils pensent que tout leur est dû… Ils sont foutus.
En tout cas pour l’instant, j’invite tous les artistes à ne plus participer à des manifestations de la gauche dont je pense qu’elle vient de perdre son honneur en ne se faisant pas un devoir d’être au côtés des artistes et créateurs de notre pays, c’est à dire de notre culture. Forfaiture inadmissible.
À +. Salut à toi.

======================================================================================

Cher Monsieur je ne sais plus qui,
Je vous rappelle que vous êtes sur mon site et non dans un blog. C’est donc une propriété privée et si vous avez l’opportunité d’y passer, vous êtes prié de laisser l’endroit aussi propre que lorsque vous y êtes entré. Cela dit votre message m’interpelle. Après l’avoir lu, j’étais bien infoutu de dire si vous étiez de gauche, de droite, du centre, des ailes ou free lance peut-être. Je vous ai d’abord vu Pétainiste car la citation que vous attribuez à De Gaulle était, en l’occurrence, du Maréchal. Vous en appelez donc à De Gaulle. J’avoue qu’en 2010 c’est une prise de risque considérable ou en tout cas la preuve d’une belle constance. J’ai remarqué également que votre amour pour le grand homme était tel que vous mettiez ses verbes au pluriel. Il est vrai que pour certain l’homme fut pluriel quoique singulier, quelques fois même indéchiffrable mais il est, je vous le rappelle, passé en pertes et profits de l’Histoire de France depuis bientôt 40 ans.
Je voudrais aussi saluer le jeunisme qui vous anime. Pour un homme de votre âge qui a connu Marcel Amont, Alain Barrière et les yé-yés, qui était déjà pour moi, je le précise “des vieux de la vieille”, c’est cette fois faire preuve d’une belle ouverture d’esprit. Bravo ! … Ou d’une mauvaise foi exemplaire.
Allez ! La vérité ? Je suis sûr que vous faites partie de ces papis qui ont découvert le téléchargement gratuit et qui téléchargent des heures de musique gratos en se vantant auprès de leurs vieux copains qui ne savent même pas se servir d’un ordi. Hein ? C’est ça ? Et si je vous demandais là, à brûle-pourpoint, quel est le dernier disque que vous avez acheté. Il ya bien quelqu’un ou quelque chose que vous aimez par dessus tout et pour qui vous économiseriez pour vous l’offrir. Non ?… Alors vous ne savez pas ce qu’est “l’envie” ? Je ne dis pas “être envieux”. Ca c’est moche et indigne. Je parle de “l’envie”, ce moteur formidable du comportement, pourvoyeur des plaisirs de l’âme. Encore faut-il en avoir une, je vous l’accorde. Quant à moi, j’ai toujours pensé que lorsqu’on n’a plus d’envie, on déjà a un pied dans la tombe.
En revanche, si vous ne correspondez pas à ce profil pour lequel je pourrais arriver à avoir de la tendresse, j’ai bien peur que vous ne soyez qu’un gros con dont on se dit que ça fait quand même chier d’en être obligatoirement solidaire, pour la seule raison qu’on est en démocratie et respectueux du suffrage universel.
Ne soyez pas surpris de vous faire traiter de connard. Vous êtes entré chez moi en ne sachant pas qui je suis, sinon vous n’auriez pas écrit le dixième des bêtises que vous avez cru devoir m’adresser. Soyez sûr que je suis assez fier que nous ne partagions ni les mêmes idées ni les mêmes valeurs… ni la même culture, vu les lacunes que révèlent vos propos fielleux.
Dans un monde qui change à une vitesse vertigineuse et où la mise au pot des idées nécessite de la souplesse d’esprit et de l’intelligence, il est préférable que se taisent ceux qui ne sont pas équipés.

65 Réponses à “Réponses persos”


  • Hello Michel,

    je te remercie de ta réponse, ou plutôt des mille et une pistes de décollage que tu traces dans celle-ci, qui me rappelle le Michel avec qui j’ai parlé quelques heures face à face et jusqu’au bout d’une nuit parisienne improbable voilà 20 ans déjà : fougueusement humain, rebondissant à mille à l’heure, et hyper-généreux dans le dialogue. En remerciement de ton long message, permets-moi de le relire à tête reposée, et je réagirai les yeux plus en face des trous demain j’espère. D’ici là, une excellente soirée…A bientôt, et en toute gratitude, Hervé

  • Salut Michel,

    Premier constat, effectivement, je dois reconnaître qu’entre vingt-cinq et trente cinq ans, écrire des chansons a été une priorité, ce n’est plus la cas maintenant. Je comprends fort bien la place qu’on se fait – amateur ou professionnel, par rapport à un art, en particulier un art de la scène. Mais c’est vrai que j’ai, pendant presque 10 ans, gagné ma vie avec la musique (assez mal, j’avoue, et pas toujours avec mes propres projets). Je reconnais évidemment mon souffle court au niveau courage et les sacrifices que je n’ai pas voulu faire à des tournants importants, et aussi bien sûr un talent sûrement pas suffisant.

    Le pire, tu vois, et ceci écartera j’espère un peu l’idée que je ne sois qu’un frustré de plus ou qu’un tâcheron des notes aigri, c’est que non seulement je ne regrette rien, mais plus encore grâce à ces années magiques je me suis fait quelques amis pour la vie, des souvenirs extraordinaires, des rencontres barges, ça m’a permis de rencontrer ma femme voilà 13 ans et finalement, la musique a été plus que généreuse avec moi: je pense même qu’elle m’a permis de me trouver.

    Lorsque j’ai arrêté, en 2001, d’abord je n’ai pas décidé d’arrêter : simplement l’envie et le courage de continuer ont manqué, parce que ma vie personnelle a commencé à venir comblée, avec l’arrivée de ma première fille, et plein d’autres projets. un an deux ans passent, l’envie ne revient pas, et…basta.

    Et puis tout d’un coup, l’envie revient…j’écris, les mélodies viennent, un vrai bonheur de se remettre à grattouyer, pianoter, etc… Avant de réaliser que le plaisir de mettre en boîte passé, je ne sais plus trop quoi en faire…

    Alors deuil je dois faire, c’est vrai. Sûr qu’il suffit de ne plus y penser. Ce qui est plus difficile, c’est quand l’envie revient, mais plus le courage : l’air de rien je me suis bien enrichi aussi au niveau artistique, après avoir sorti et édité près de 50 compos personnelles, et dans ce sens, c’est plus compliqué pour moi de comprendre et de sentir cette différence pro et amateur: les potes pros sont venus faire des couches, tout ça me replonge un peu dans la nostalgie… Mais le plaisir prédomine, même si je ne sais pas encore trop quoi faire des chansons qui se finalisent – au séculier comme tu dis – ce printemps…

    Et dans ce sens, oui, je dois juste accepter que je suis désormais et pour le restant de mes jours un amateur. Connaissant ma capacité à rebondir, et à avoir les pieds sur terre, je devrais y survivre, même si une petite mort doit se faire au fond de moi.

    Tu m’as dis un jour (on s’est rencontré deux ou trois fois il y a 15 à 20 ans – un parmi les mille et uns apprentis sorciers qui t’ont sans doute voulu te vampiriser – au moins je me console en me disant que je n’ai pas été trop lourd , étant timide, et fier un peu aussi et pas à l’aise du tout dans ce genre de démarchage) que la place que j’aurai dans le métier était celle que je me ferai: c’est quand même génial que tu me répondes -sans me connaître – la même chose 20 ans plus tard.

    Merci, j’avais aussi besoin d’un piqure de rappel: je sais maintenant que je suis dans le juste avec mon envie retrouvée, et que c’est simplement le plaisir d’écrire et de faire des chansons qui est important pour moi, et que dans ce sens là je suis un amateur. Et si parfois c’est vrai qu’un peu d’aigreur se fait encore malgré moi 20 secondes, c’est un sentiment vraiment stupide de ma part tant je le répête mon aventure dans la musique a marqué ma vie et m’a ouvert d’autres portes.

    Je suis même fier d’une bonne partie de ma prod passée: ? j’ai dis ça? c’est la meilleur d’être aussi auto-suffisant ! Mais c’est aussi chouette de se dire que oui, j’ai fais quelques trucs sympas quand même;-)

    Et tout ça parce que des Fugain, des Stevie Wonder, des Donald Fagen et des Kate Bush, au fil de l’enfance et de l’adolescence m’ont donné envie de créer.

    Preuve du deuil annoncé: L’été dernier, en vacances en Corse (j’y viens régulièrement depuis quinze ans), et déjà en proie à ces questions prise de tête, je me suis promené une demi-journée prêt de Davia pour profiter de marcher seul et sans mes enfants pieds nus sur les plantes grasses et les rochers: j’avais quand même avec moi une clef usb ( de Dieu, me serai fait ramassé pour la compression – :-D ) avec mes dernières compos, qui auraient trouvé une certaine boîte au lettres, – en admettant que je l’ai trouvée – un peu à la manière d’une bouteille à la mer naïvement jetée ou d’un testament un peu enfantin. Et pourquoi le faire ? Peut-être pour enterrer symboliquement tout ça, finalement, à la source du premier album que j’ai eu enfant : l’Olympia 74.

    Heureusement, je me suis visiblement trompé de quartier (par contre, j’ai fais une magnifique balade), et Hervé restera non un maladroit – mais un bonhomme qui fait certaines choses définitivement à moitié. C’est péjoratif ? Pas forcément pour moi, c’est – j’en suis sûr maintenant – une nécessité viscérale, collée aux os. Et c’est très bien comme ça, non ?

    Que les lecteurs éventuels et surtout toi Michel me comprennent bien: je n’ai plus vu Michel Fugain sur scène depuis quinze ans et m’en porte bien, je n’ai jamais sollicité d’autographe, ni envoyé de ma vie mes albums à notre hôte : je pense ne pas correspondre trop au profil du fan débile, ni du chantonneur-suceur-chercheur de tonton pistonneur.

    D’une certaine façon, grâce à ta réponse, vingt ans après, la boucle se boucle : je comprends que suis plus heureux comme homme maintenant, et, pour la musique, comme tu le dis, faut juste garder la joie de faire. Elle m’a tellement offert. Et ça, ça compte.

    Merci Michel, j’espère profiter à fond des deux fois vingt prochaines ;-)

    Hasta la vida ! Beau week-end, salut

    RÉPONSE : Putain Hervé ! Là tu me fous les boules. Pas de colère. De… quelque chose qui ressemble à de la tristesse. J’aime pas les mots que tu utilises : Petite mort, deuil… Non bordel ! Bon, t’as compris que je ne te resituais pas. C’est tout moi. J’ai passé ma vie à faire des croix derrière moi. Les gros parpaings que tu prends dans la gueule aident bien à faire ça. Mais c’est aussi pour en sortir encore plus fort, plus debout, plus vivant. C’est quoi ton constat ? Que tu es un amateur ? Après avoir fait, réalisé, inventé. T’es fou ou quoi ? T’en n’as pas bouffé à ta faim et tu as assuré pour ta famille. OK. Mais ne laisse pas s’éteindre la flamme bordel. Là on est dans l’essentiel. On se fait un crabe pour moins que ça. Ne déconne pas. Tu te sens seul ? Tu ne l’es plus, d’accord ? Fais moi écouter. Fais en sorte que je te serve à quelque chose. Rien n’est plus terrible qu’une passion qu’on enferme dans les oubliettes de son âme. Envoie-moi bout par bout. J’écoute et je te réponds. Ne t’attends pas à ce que je te fasse des cadeaux. Ca sert à rien et c’est une façon polie et masquée de dire qu’on n’en a rien à foutre. Mais, surtout, bosse, rêve, imagine. Les voies sont tellement nombreuses qu’on peut sans le vouloir avoir choisi la mauvaise. Il n’y a pas que des chansons à faire en musique. Des spectacles, des illustrations, des dingueries… Et aussi des « oeuvres » qui ne correspondent pas aux critères ambiants, radio ou autres. Ressaisis toi mon ami. En ce moment je mets un point final à ce que j’appelle la musicale de Chantecler, pièce d’Edmond Rostand. Chantecler, le Coq (L’artiste dans la tête de Rostand) est persuadé que c’est son chant qui fait lever le soleil. On sait tous que ce n’est pas vrai mais un artiste qui n’est pas persuadé qu’il fait lever le soleil ne sert à rien au sein de la meute. Pense aux autres. Ceux à qui le soleil qui se lève donne la pêche, l’envie de continuer de vivre, d’espérer, d’aimer. Ce n’est pas du baratin. C’est ça la mission de l’Artiste. Dans la pièce il dit d’ailleurs « Je pense à la Lumière et non pas à la gloire, Chanter, c’est ma façon de me battre et de croire ; Et si de tous les chants mon chant est le plus fier, C’est que je chante clair afin qu’il fasse clair. ». Il y a tellement de choses et de gens à éclairer qu’il t’est strictement interdit d’abdiquer, mec. J’attends de tes nouvelles. Salut.

  • Salut Michel,

    Ah merde désolé de t’avoir foutu les boules, c’était pas le but de l’exercice. Ok je reconnais que de la tristesse peut apparaître dans mes lignes, mais je crois que c’est plus une forme de résignation. Bah c’est du pareil au même, presque pire au fait quand j’y réfléchi à la lumière de ce que tu m’écris. Mais bon, qu’on se rassure, je suis pas du tout en train de déprimer, sur les autres plans dumoins.

    Ben merci d’abord de prendre tout ce temps de me répondre, tu vas vite te lasser si je m’étale encore, et je m’en veux de sucer du temps aux autres zamies et zamis blogeurs. Merci enfin de me proposer une écoute et des critiques. Reste à en définir les modalités (poste, mail, bred, la pose dans la fameuse boîte aux lettres), à moins que je ne revienne me ballader en Piper en Haute-Balagne un des ces quatre et que le hasard et dame chance guident cette fois mes pas (je rigole). Sûr quoiqu’il en soit que je serai très touché par un écho de ta part, et que ça ne peut que relancer la machine, vu la franchise proposée, franchise dont je ne doute pas d’après le bon souvenir que j’ai (mercedes noire à pare-brise fendu, primteps 89, ça c’est peut-être plus « resituant », non ? JOKE) et que je suis plutôt ouvert comme mec.

    C’est le printemps et merde, tes paroles me redonnent de la pèche. Tiens, je vais retourner dans mon pigeonnier maquetter, et fais-moi savoir si le coeur t’en dit (herve@herve-lenoir.com) les façons pratiques de t’adresser le bébé en cours de finition. Me culpabilise du coup de faire chier le monde avec mes histoires. Et parce que ça m’emmerderait de te faire perdre ton temps par un futur envoi, et afin que tu situes mieux le bonhomme, « Julie », single de ma dernière prod sortie en 2001, peut être écoutée sur http://www.mx3.ch/artist/hervelenoir (et ça répondra à Françoise sauf erreur, si elle nous lit).

    Merci Michel pour ton enthousiasme de flamme, et pourtant tout en finesse, et pour ta générosité régénérative! Pas pour rien que tu as animé une école… Avec toute ma gratitude, je te souhaite des prochains jours ensoleillés (ainsi qu’à mes amis diablogeurs), Hervé

  • Yes! Super conversation!
    Ben oui, je me surprends à devenir curieuse sur ce blog!
    C’est bien toi Hervé qui chante Julie que j’ai découvert il y a quelques temps sur Myspace! Pas de doute!
    Travaillez bien et vivez bien mes chers artistes, le monde a besoin de vous!
    Bise, amicalement, Françoise

  • TRAN QUANG nathalie et COTTIN Sophie

    BONSOIR TOI,

    Tout dabord je vais me permettre de te tutoyer parce-que c’est a ton TOI que je veux m’adresser. Je viens a l’instant de découvrir, attention c’est plus pareil INTERNET. Mieux vaut tard que jamais…
    Je suis toujours a la bourre sur mon temps. Je ne sais pas si tu te rappellera de moi, mais il y de ça a peine 14 ans je t’ai offert LA casquette de l’homme que j’aime et qui est partit de cette saloperie de SIDA!!! A l’époque Stéphanie a eut la gentillesse de me répondre pour toi vu que tu étais encore sur les routes… Deux ans plus tard, un album a vu le jour baptisé DE L’AIR et une chanson intitulée philo-sophie. Alors, interrogatoire!!!
    Tu l’as dédiée a Sophie M. mais qui est donc cette fameuse Sophie? Vas-y, sois cool et laisse moi rêver, dis moi que justement ça tombe bien que je t’écrive, tu me cherchais partout parce-que c’est moi!!!
    Non je déconne mais bon, dis moi simplement qui est cette mystérieuse jeune fille sans indiscrétion!!! sur ce pleins de gros bisous, rendez-vous a aubagne le 7 juin, et surtout continue a être celui que tu es dans toute ta royale simplicité.
    PS : je t’aime de cet amour qu’on n’est pas obligé de faire pour être partagé,
    Sophie

    RÉPONSE : Bien essayé So ! Mais au risque de te décevoir… Pense à une super nana belle comme le jour et la nuit réunis… Sophie ? Sophisophisophie ??? Si je te dis « le mime… ». Voilà. C’est tout. Pas plus. Pas moins non plus, t’es d’accord ? Elle mérite bien une chanson admirative. J’allais oublié : Le jeu de mot et l’image de cette Sophie-là ne sont, au bout du compte, qu’un prétexte à faire l’éloge de la philosophie. Pas trop déçue ?

  • merienne jean jacques

    salut mon MIMI COMMENT VAS TU ? QUELLE PECHE L AUTRE JOUR A L ALHAMBRA .je repars faire une course de folie dans la vallée de la mort comme en 2002 EN MEMOIRE DE LAURETTE et j enmene tes chansons la bas pour garder le moral .je vais essayé de venir te voir à bordeaux en fin d annee pour te saluer .Bosse bien sur Rostand ,j ai hate de voir ce que t inspire ce cher Edmond .Que la paix et la sérénité soient avec toi mon Michel ;bises J2M

    RÉPONSE : Je vais bien mon J2M !!! Et toi aussi il me semble. Tu vas encore te faire mal. Tu vas en baver mon JJ ! Allez ! Je suis de tout coeur avec toi et si tu passes à Zabriskie Point au coucher du soleil, arrête-toi un moment. C’est trop beau ! Surtout, reviens-nous en bonne forme. Tu sais bien que je t’attends, que ce soit à Bordeaux ou même en Corse. Fais gaffe à toi. Take care body ! Salut mon JJ.

  • voila c’est un deuxieme essai, on verra bien !
    samedi 25 avril clermont fd….
    mon fils matt 20 ans et moi, très content de te retrouver pour partager un bon moment.
    hier on en parlait encore, il est heureux !
    on ne peut pas toujours tout dire ou tout dévoiler, mais certaines chansons le suive dans sa vie, sa préférée je ne le sais pas….pour matt c’est aussi des grands de partage avec sa mamie, je les vois encore chanter tous les deux, matt ne savait pas lire mais chantait en coeur avec elle…. sans se tromper !
    alors merci pour ça ….sa mamie nanie n’est plus là, la bête immonde….mais….lui sera là samedi .
    encore de belles émotions !
    la vie n’est pas un long fleuve tranquille, alors merci de l’agrémenter de jolies choses et de jolies paroles ….
    qui ne sont dictées que par les sentiments ressentis
    merci d’être là pour donner un bon sens à sa vie !

  • Bonjour Michel Fugain,

    Nous, 2 nombres tenons de Néerlandais, depuis des années de chansons français et en particulier votre musique. Avec nos oreilles néerlandaises, surtout la joie et l’ambiance française typique dans vos chansonnettes nous attirent à!
     » Une belle histoire » lui si nôtres n’ont été favoris, pas encore se rendants compte ce cette chanson zo’ ; n irait jouer le rôle important dans notre vie. il y a 2 ans, au cours d’un soir agréable avec notre 4, nous avons décidé au cours de la musique de vous et de  » correct ; Une belle histoire, de notre vie un autre renversement donner et notre chance en France de rechercher.
    Un demi-an nous avons acheté plus tard une village de vacances/domaine avec maison le maitre dans l’Auvergne, 75km à l’est Clermond-Ferrand. Un demi-an, le samedi ultérieur 25 avril précisement il y a un an, sont nous avec nous quatre fête effectivement vers la France déménagée et avec onz nouvelle française vivent et ont commencé le travail.
    Depuis notre décision, notre nouvelle vie, avec toutes expériences et les expériences une véritable belle Histoire est donc. Nous devons écrire une fois même un livre d’un plan. Chaque soir agréable avec les invités commence toujours nous avec Une belle Histoire ! Un demi-an après notre déménagement nous avons lu où du concert, nous espérons décéder le samedi soir. Nous nous réjouissons notre énormément de ce soir avec Une belle Histoire naturel
    Naturellement l’espoir nous incroyablement que vous cette chanson qui vous avez déjà chanté des centaines de retours, encore une fois pour nous voulez chanter.

    Volontiers jusqu’au samedi soir dans Clermond-Ferrand!!!

    Avec les salutations musicales et aimables
    Cherry, Mariette, Evert, Michel
    Letoile Dore/ Dore L’eglise

  • Bonjour Michel,
    Après avoir visité votre blog, je me demandais si vous seriez intéressé par des textes ou ébauches de textes de quidam.

    Delphine

  • bonsoir Michel !
    bravo pour le concert a Aubagne c’était génial! et puis aussi merci d’être tjs disponible après le concert pour venir nous voir , nous les fans( mais pas que du chanteur de l’homme aussi !!)
    c’était le premier concert de mes enfants ( clémence et marceau) ils ont adorés , c’est normal c’était genialissime et en plus ils sont nés avec du fugain!!! marceau du haut de ses trois m’a encore dit ce matin c’était super on y retourne maman ?j’espere vous revoir tres vite sur scene ou ailleur bonne continuation ! bonne route !
    virginie et sa petite famille

  • un grand bravo ,monsieur fugain t’es meilleur ,et merci d’etre passé à la louviére merci
    il en faudrait plus des comme toi

    un grand merci encore

  • L’HOMME
    Paroles: M. Vidalin, 1976

    Je suis l’Homme, l’animal intelligent!

    J’ai taillé la pierre, inventé le feu
    Inventé la guerre, excusez du peu,
    J’ai creusé la terre, trouvé l’uranium
    Et la pomme de terre pour le pot-au-feu.
    J’ai coupé des arbres pour pouvoir planter
    Des cages en faux marbre à prix modéré.
    J’ai mis des rivières près des aciéries,
    Ça me donne de l’eau tiède, je suis un génie.

    Je suis l’Homme, l’animal intelligent!

    J’ai une femelle pour chauffer mon lit,
    Pour faire ma vaisselle, soigner mes petits,
    C’est elle qui gère mes économies,
    J’ai pas à m’en faire puisqu’y'a le crédit,
    Mais faut que je me démène pour gagner des sous,
    Sans ça ma femelle, elle me fout des coups,
    Mais c’est moi le maître quand on est au lit,
    Du côté du sexe, je suis un génie!

    Je suis l’Homme, l’animal intelligent!

    Je vis ma petite vie,
    Des fois je pleure, des fois je ris,
    Mais souvent je danse:
    Allez, allez, allez, yop…

    Je suis l’Homme, l’animal intelligent!

    Moi qui ne vis guère plus d’un siècle ou deux,
    Un soir de misère, j’ai inventé Dieu,
    J’ai inventé l’âme et le paradis,
    Les anges et le diable et le Saint-Esprit,
    Et ce Dieu suprême, j’ai qu’à le siffler,
    Et tous mes problèmes sont bientôt réglés:
    Mes péchés mortels et mes infamies,
    C’est Dieu qui les paie, je suis un génie!

    Je suis l’Homme, l’animal intelligent!

    Je vis ma petite vie,
    Des fois je pleure, des fois je ris,
    Mais souvent je danse: Allez…

    Je suis l’Homme, l’animal intelligent!

    superbe chanson!!!! merci

  • Parole de chanson Le chevalier des causes perdues

    Le chevalier des causes perdues
    S’est arrêté un jour dans ma rue
    Il était fait de larmes et de sang
    Ce géant, sur un grand cheval blanc

    Le chevalier des causes perdues
    Nous a parlé d’un monde inconnu
    Qu’il connaissait et qu’il appelait
    L’amitié

    Il nous a expliqué
    Qu’il suffit d’un petit grain de sable
    Pour dérégler la machine implacable
    Et moi je rêvais d’être ce grain de sable
    Qui enfanterait un monde formidable…

    La ville entière s’était rassemblée
    Pour le faire taire et pour le chasser
    Ce trouble-fête ce sale étranger
    Ce fumier qui chantait l’amitié

    Je suis allé lui tendre les mains
    J’en avais fait mon meilleur copain
    Je lui ai dit toi qui parles bien
    Parle encore.

    Toi qui nous a montré
    Qu’il suffit d’un petit grain de sable
    Pour dérégler la machine implacable
    Laisse pas tomber tu es ce grain de sable
    Qui va enfanter un monde formidable…

    Le chevalier des causes perdues
    A disparu au coin de la rue
    Si par malheur il ne revient plus
    C’est foutu.

  • Bonsoir Michel,
    Super concert passé avec toi et tes musiciens hier soir à St André-Les-Lille… QUE DU BONHEUR!!!
    Les années passent mais tu arrives toujours autant à nous faire chanter et à nous faire aimer cette vie. Alors, à nous de te dire : BRAVO ET MERCI!
    A bientôt…dans le Nord, puisque 2 dates sont déjà annoncées ;-)
    Anne-Laure.

  • Cher Michel,

    Je voulais partager avec vous le fait que le spectacle de fin d’année de mon fils de 4 ans à l’Ecole française Ferdinand de Lesseps à Barcelone a été basé dans vos chansons.

    Les maìtresses nous ont expliqué que les enfants sont tombés amoureux de vos chansons parmi tous les auteurs qu’ils ont écoutés pendant l’année scolaire.

    Nous avons passé un moment extraordinaire regardant nos enfants chanter et danser Chante la vie chante, Fais comme l’oiseau, Je n’aurai pas le temps, Une belle histoire… les parents et grands-parents chantaient aussi, tant les français que les espagnols et catalans.

    Vous etes très aimé en Espagne et non seulement par des gens francophones.

    Vous pouvez etre très fier de votre travail, je vous salue avec beaucoup d’admiration.

  • J’ai regarde vos dates de concerts cet ete. J’ai ete elevee avec vos chansons je crois qu’il a la plupart de vos disques et cd, il a garde la video de l’emission big bazar 15 ans apres. Je cois que j’ai entendu toutes vos chansons, c’est grace a mon pere. Il aime d’autres chanteurs, mais n’en admire pas un autant que vous. J’aime aussi. Je n’attends pas apres mon pere pour vous ecouter.
    Je pourrais aussi vous parler d’autre chose que vos chansons personne ne vous limiterait a cela.

    Si vous arrivez a mettre du sens das ce que j’ecris vous etes vraiment un genie!
    Tout cela pour savoir si vous aller passer vers la bretagne. Mon pere vit la bas depuis 6 mois, je n’y suis encore jamais allee (je vis bien trop loin). Je projette de m’y rendre dans les mois a venir, mais j’aimerais lui faire la surprise d’aller vous voir ou de vous rencontrer.
    Ma demande doit vous paraitre un peu culottee, mais comment s’y prendre? Je voudrais juste essayer de faire plaisir a mon pere.

    Merci

  • Patrick Bellaiche

    Bonjour Michel

    Je suis heureux d’aller ce soir assister à ton concert à Jérusalem, 7 juillet, 20h30.
    J’oserais te dire des choses flatantes mais simplement vraies: j’aime ta musique, ton texte, ta voix, ton interprétation et pas moins ta personne. Bien qu’habitant Israel depuis 30 ans, je continue à t’écouter nostalgiquement. Je l’avoue, je n’ai pas mis a jour le répertoire mais à grace à deezer je peux écouter Encore.

    Et merci, ce soir je serai comblé.

    A bientot, Patrick

  • Catherine Jacquemond

    Salut Michel !!

    Toutes mes condoléances et mon amitié pour la disparition de ton père.

    Bon Courage,

    Cath

  • Permettez-moi de vous tutoyer Monsieur Fugain

    Donc je te tutoie comme on peut tutoyer un grand frère.

    Je viens d’apprendre une sombre nouvelle, ton papa n’est plus. Je suis de Grenoble, Grenoble la fière, Grenoble la courageuse, Grenoble qui doit sa force et sa détermination à des gens comme ton père, qui sont toujours restés debout, quand tant d’autres se couchaient. Sa disparition m’émeut profondément, mais ainsi va la vie.

    Je tiens à t’adresser tout mon affection.

    Salut Grand Frère et sois fier d’être le fils d’un homme digne.

    A jeudi

    Jacques

  • On vient de me prévenir…
    Ton gentil Papa est parti rejoindre sa mie..
    Cela doit être très dur ces deux départs à trois mois d’intervalle.
    Je pense bien à toi, Ami, et aux tiens aussi..
    je me souviendrai toujours de la gentillesse de ton papa quand il m’a tapoté le dos pour me dire au revoir, le soir de la première aux Folies Bergères.. et ta petite maman qui attendait sagement pour avoir un peu son fils pour elle seule…
    Ce sont ces images là que je garderai d’eux..

    Bisous très gros et pleins de pensées qui volent vers vous toutes et tous..
    smack
    ODILON

  • Je suis très peinée de ce deuil qui te touche à nouveau.
    Cela me touche beaucoup car tu vis dans ma famille depuis si longtemps. Tu es un peu le grand frère que je n’ai jamais eu;
    Tu es courageux de chanter demain malgré tout.
    La vie c’est pas toujours ça

    Je t’embrasse très fort

    Kithy

  • J’ai appris aujourd’hui…

    Courage à vous et à toute votre famille.

    On ne vous oublie pas.

  • En pensées avec vous Michel et votre famille
    Courage avec cet autre départ.

    Ils sont à présents réunis, assis à l’ombre du jardin
    à humer toutes ces fleurs que tu entretiens.

    xoxo Thérèse

  • Michel,

    Je vous envoie beaucoup de courage et je vous offre mes plus sincères sympaties.

    Eric C.

  • Bonjour!!
    Je m’appelle karine, j’ai 34 ans; hier soir j’etais à nancy , j’ai pu assister au premier rang à votre magnifique concert, un delice pour les yeux et les oreilles, je voulais vous remercier de tout coeur pour votre générosité, votre talent et votre optimisme terriblement contagieux , belle leçon de vie , merci
    Je me suis régalée à chanter vos touchantes chansons que j’avais intégree dans ma memoire ( années guitare ( j’avais 10 ans, le 45 tours et je chantais devant ma glace) forteresse, entre autres que j’ai eu l’occasion de fredonner en chorale..)j’ai ri, j’ai pleuré , j’ai dansé
    Une soirée qui restera dans mon coeur

    merci!!!!!!!!!!
    Je vous souhaite pleins de bonheur
    karine

  • Bon vite et court ..suite
    apres avoir lu et écouté..
    désolé pour ton papa.
    j’ai 50 ans l’année prochaine
    il y a 35 ans nous étions fièrs(!) des copains qui piquaint
    les 45 tours ( 33 tours étaint trop grands pour les jeans de ces
    années là!)ils étaint déjà des imbéciles heureux…

  • Bonjour,

    Je suis un peu timide, mais je me lance.
    Tout d’abord je vais faire un peu les présentations.

    Je m’appelle Stéphanie et ai 23 ans.
    Je te suivais très jeune dans tes concerts (j’ai commencé vers les 6 ans… Merci aux parents) et ai tout de suite apprécié la musique et l’homme lui même.

    D’ailleurs, tu dois avoir sur l’une des cassettes de tes concerts à l’Olympia, dans les années 90, une petite fille qui te donne une rose pendant le concert et que tu embrasses. C’était moi… :-)

    Cela fait longtemps, je t’avoue, que je n’écoutais plus ta musique. Mais à mon anniversaire j’ai reçu une guitare et dans un magasin je suis tombé sur les partitions et tablatures de ton dernier best of.
    Que de SENSATIONS, que de PLAISIR en redécouvrant tes chansons. J’ai récupéré tous les cds que l’on a de toi…(beaucoup) et les ai tous passés en boucle!

    Tu me touches et m’émeus, et je me souviens alors de tous ces concerts où nous t’attendions après (tu étais une vraie pipelette :-) à l’époque).
    Tu es le seul artiste que j’ai été voir en concert qui viennent discuter avec ses fans.

    J’espère que tu sortiras un petit peu tes mains de ton beau jardin pour me pianoter un petit message.

    Merci pour ces sentiments si intenses que tu me donnes :comment passer des larmes à la joie en 2 mn…
    Merci d’être toi…

    Stéphanie

    Post-Scriptum : Au fait Je vous aime !

  • Slt Michel,

    Quel beau site !!!!! Quelle pêche !!!!!
    Juste pour te faire un gros bisou.

    GG

  • bonsoir Mr Fugain
    depuis des années de chansons et moi depuis des années je vous écoutes mémé dans les montagnes kabyle ,un village perdu mais jetait toujours fan de Michel fugain
    je vous souhait une long vie et encore des années de texte je peu pas vous dire lequel je préfère ,de vous chanson mais je les aimes toutes un longue vie pour vous des montagnes kabyle

  • Bernard Granger

    Merci Michel pour toutes ces humeurs, journal de bord et réponses persos pleine de santé, je pense à vous et ma pensée est un sourire, ça vous va ?
    Bernard Granger
    L’instant présent

    Notre mère qui file à la messe
    Notre père qui la soutient
    Ca ne fait même pas un fait divers
    Qu’on raconterait aux citoyens

    Ce n’est pas qu’on en ait honte
    Pas plus qu’on en est fier
    Et est-ce seulement nécessaire
    Qu’on vous les raconte ?

    Nos histoires d’amours quotidiennes
    Sont des petits jardins secrets
    Est-ce la peine que j’y revienne ?
    Est-ce la joie d’écrire à la craie ?

    Fasse que l’eau l’efface
    Comme les caresses qui disparaissent
    Laissent toujours une trace
    On s’en souvient quand elles nous laissent

    Les vieilles buvaient leur porto
    Tôt
    Les quadras fumaient leur pétard
    Tard
    L’instant présent est le plus beau

    L’instant présent est le plus beau
    C’est pour ça qu’on en fait des souvenirs
    L’instant présent est le plus beau
    Il a le visage d’un sourire

    Il a la nuit est ses étoiles
    Il a le jour et son ciel bleu
    Il a le vent et une voile
    Il aime bien le chiffre 2

    Il faut quelqu’un pour le saisir
    Et pas plutôt on le tient
    Sur le dos de la main

    Comme un papillon de plaisir
    Il s’envole et revient
    Dans le creux de tes seins

    Et ça finit dans un désir

    Ce n’est pas qu’on en ait honte
    Pas plus qu’on en est fier
    Et est-ce seulement nécessaire
    Qu’on vous les raconte ?

    Nos histoires d’amours quotidiennes
    Sont des petits jardins secrets
    Est-ce la peine que j’y revienne ?
    Est-ce la joie d’écrire à la craie ?

    Fasse que l’eau l’efface
    Comme les caresses qui disparaissent
    Laissent toujours une trace
    On s’en souvient quand elles nous laissent

    Les vieilles buvaient leur porto
    Tôt
    Les quadras fumaient leur pétard
    Tard
    L’instant présent est le plus beau

    Copyright Granger

  • coucou petit bout de cul à ton père PARDON PARDON MILLE FOIS ;hi hi
    Je me me souviens de ma présentation à toi en simple jeune homme de 40 ans.. dans la cours de l’hospitalet à narbonne après ta représentation , que je souhaitais vous connaitre mieux ,quand vous auriez du temps , bientot mon contrat sera fini ,alors en septembre ..je ne veux pas vous importuner mais vivre comprendre renaitre encore aider aimer croire..peut etre enfin bon on verra bien ….bon si c7 possible quand vous voulez sur cette belle île .

    A + 2 Л R
    Amicalement Pierre

  • coucou bonjour, je suis le jeune homme de 43 ans en fin de soirée à Narbonne au domaine de l’hospitalet qui a un peut parlé de sa grande envie de mieux vous connaître et de son coté rebelle ..( peut-être être ami ou bien non ,mais je ne le souhaite pas,libre à chacun) .bon je suis libéré de mes obligations de travail saisonnier et bientôt dispo pour discuter avec vous et rire, vivre . Je vous souhaite encore et encore plein de ….petits cailloux sur toutes les sentiers de la vie ((mais derrière les cailloux …eh oui pour pas perdre la piste du retour chez vous ))

    amicalement …(je sais pas si je suis un fan mais je vous estime vraiment)

    J’espère à bientôt

  • bonjour mr fugain,un petit mot pour vous remercier pour votre concert hier soir a trélazé.29 aout 2009

    J’avoue que je vous connaissai assez peu en fait,j’y suis allé plus par curiosité…

    Dés les premiers morceaux,les premières paroles,j’ai ressenti beaucoup d’émotions,et vous m’avez littéralement embarqué!!!
    Je vous ai trouvé très touchant!!on vous sent très sensible,ne le prenez pas mal,mais ca ma vraiment touché de voir un artiste comme vous à 67 ans (je crois?) toujours avec cette passion sur scène,on sent vraiment ke vous en voulez!!je trouve ca beau !! je peu vous dire ke vous m’avez communiqué ce plaisir ke vous aviez à chanter …sur l’instant. C’est vraiment de l’amour avec un GRAND A.

    J’imagine ke peut etre kelkefois,ca ne doit pas etre toujours facile,d’avoir lenvie, de trouver lenergie ,mais c’est ca ke jai trouvé beau chez vous,on sent l’envie la passion et l’amour!!

    Je suis moi meme musicien,j’ai 37 ans,passionné,amoureux de la musique…
    Parcours un peu atypique:Batteur proffessionnel de 19 ans à 31 ans puis un gros problème au bras droit ( mauvaise tendinite ),je ne pouvais plus jouer de mon instrument,quelques années très difficiles moralement.Bref…je me suis mis au chant,ca été laborieux mais jai travaillé dur!Et aujourd’hui jarrive a peu près a en vivre,mais surtout quel plaisir de chanter!

    Et en plus dpuis 2 ans,je peu rejouer de la batterie,c’est génial!!!

    Ps:votre bassiste est tout simplement magnifique a voir jouer! Et en plus quelle souplesse,quelle musicalité! Pourriez vous me donner son nom svp?

    Encore une fois BRAVO ET MERCI!!!

    MANU

  • Bonjour Michel
    ca nous a fait bien plaisir de te revoir sur scène hier à Uriage. Et on sent que le plaisir est réciproque.
    Notre petite Floriane (9 ans) te voyait pour la première fois, tu as une fan de plus.
    Bref, de si bons moments que tu sais nous apporter.

    Tu fais bien de mettre en avant tes complices de scène, c’est bien rare, ils sont tous supers.

    Encore Merci

    Bruno and Co

  • Bonjour ,
    Je suis sans nouvelle de vous . M’avez vous oublié ? petit pierre sur la terre ,j’espère que vous me répondrerez un jour prochain .
    Toc Toc AH c’est la boite mail qui m’informe d’une nouvelle , eh oui c’est si facile en face plutôt que par écrit ..Enfin merci encore pour toutes vos bonnes pensées dans vos textes mis en chanson ! C’est bon de vous avoir rencontré un soir à Narbonne au domaine de l’Hospitalet .
    S.v.p. Si vous pouviez me faire un signe .mais c’est pas important , je comprends .
    Amicalement pierre

  • MA-GNI-FI-QUE voila ce que j’aime Bravo et Bravo !!!!!
    en + c’est des jeunes …….

    http://www.koreus.com/video/michael-jackson-medley.html

  • Cher Michel,

    Aujourd’hui nous sommes le 29 Septembre et j’ai regardé mon calendrier, c’est votre fête ce jour ! Alors de tout cœur je vous souhaite une très bonne fête. Notre rencontre à la FNAC de Chartres restera pour moi un moment emmotionellement très fort. Merci de votre gentillesse et de votre disponibilité. Mon pseudo et une private joke que vous comprendrez si vous ne m’avez pas oublié.

    Pierre

  • Bravo et merci

    Merci d’avoir été là à chaque moment de ma vie depuis l’enfance. D’avoir été la bande originale des plus beaux instants de ma petite vie.

    Merci pour ces mots qui touchent, des petits mots qui guérissent nos grands maux.

    Vos chansons sont des perles qu’on aimerait offrir aux femmes qu’on aime.
    Des cadeaux à partager avec nos enfants.

    PAS GRAVE SI MA POESIE A 2 BALLES N’ARRIVE PAS A LA HAUTEUR DE VOTRE TALENT.
    Je m’en fout, il est 3 heures du mat et moi je veux seulement vous dire que je vous adore depuis tout petit.

    Merci Monsieur.

  • Bonsoir Michel, tes vous au courant qu’une personne a créée une page sur FACEBOOK sous votre nom et que tout le monde pense venir parler et echanger, se confier à vous ?

    A bientot

    Stéfan’

  • Bonjour Michel !

    Et bien moi, j’ai assisté à ton concert de Vitry sur seine, hier soir ou j’avais ammené mes enfants, Paul 16 ans et Marine 9 ans qui connaissent par coeur la plupart de tes chansons … même le chiffon rouge ils connaissent.
    Et puis chanté à Vitry, çà prenait encore plus de sens : c’était fort!
    Merci pour ce grand moment de bonheur! Vraiment.
    Bon…D’accord, Marine a trouvé que tu faisais légèrement « plus vieux que sur les couvertures des disques de la maison  » !!! Mais à 9 ans on n’imagine pas la vie avance et plus on change. Et ouias : t’es une star dans ton genre!
    Personnellement j’ai beaucoup aimé le passage sur – la vie qui fait des croches pieds…et que quand on tombe çà fait mal aux genoux, çà écorche … – .. mais que lorsqu’on se met vraiment à revivre, alors, on ne peut qu’avoir envie de « bouffer la vie »…
    C’est bien d’avoir réussi à re-vivre.
    La vie n’est pas un long fleuve tranquille, mais après la pluie, l’orage ou le tsunami, un jour arrive le beau temps.

    Chapeau l’artiste et à bientôt dans un prochain concert !

    Bises

    Catherine

  • fan depuis le début, je n’ai jamais ecrit mais vous c’est different,nous avons en commun bien des choses, et nous aurions pu nous croiser souvent, mais ce n’est pas dans la mentalité du pays d’importuner les personnes celebres.ce pays , mon ile chérie que vous avez su apprivoiser au point que pour moi, corbara=fugain,meme si je suis du fiumorbo, laurette avait 22ans en 2002,thomas avait 20 ans en 2003, elle se battait pour vivre, il a préféré mourir,tous deux reposent en cette terre qu’ils aimaient tant aussi,amputés d’une partie de nous , nous avons la force de continuer pour eux,nos autres ebfants et petits enfants,et meme si nous avons cette douleur qui fait partie de nous, nous avons eu la chance de vivre meme peu de temps aupres de ces etres exceptionnels ,l’amour est plus fort que tout, surtout plus fort que la mort, la preuve,nous les aimons chaque jour un peu plus, personne ne quitte personne,ils sont la, plus pres de nous quils ne l’etaient ici-bas,nous les portons a jamais et ils nous ont rendus meilleurs,,le courage nous devons le tirer d’au fond de nous, je vous dis merci pour vos merveilleuses chansons, pour votre action avec stephanie,et surtout,vous n’etes pas seul,laurette est surement tres heureuse et fière de son papa.

  • Mr Fugain,
    à vrai dire un peu déçu car ça fait 3 messages que je vous envoie et qui ne sont pas publiés…difficile de tout réécrire à chaque fois…alors voici juste le lien d’un clip que je vous demandais de regarder pour avoir un avis sincère et des commentaires de votre part…merci d’avance…
    cordialement
    ERVÉH
    le lien:
    http://www.dailymotion.com/video/xavtua_le-laissez-pas-seul_music

  • Bonjour Ervéh!
    J’ai fait le détour par ce lien et je le conseille à ceux qui passe par ici!
    Ce n’est pas une chanson qui remonte le moral, mais elle est tellement vraie qu’elle ne peut pas laisser indifférent!
    Je la trouve un peu longue, j’aime beaucoup l’accompagnement!
    Dire que dans nos contrées les enfants ont tout et trop souvent tout de suite ou sans mérite!!!
    Et puis, vivement des nouvelles fraîches dans ce blog…. Chantecler, un tit CD??? OK, je suis comme ces marmots qui ne savent pas attendre! patience donc et bon vent à tous les passants!
    @+ Françoise.

  • Merci Françoise pour tes commentaires j’apprécie vraiment car ils sont rares..c’est juste que la chanson est un peu longue et je l’ai déjà écourtée :) …je sais que mes chansons sont mélancoliques mais je ne sais pas faire autrement…peut être un jour je saurai être joyeux et optimiste malgré les injustices de ce monde…il y a les amuseurs et les autres…à bientôt sur MySpace..
    Ervéh

  • Hello! Michel ou Webmaster???
    Ervéh a normalement laissé un com après le mien, mais il n’est pas passé??? Y-a-t-il moyen de le publier ou de me l’envoyer?
    @+ et portez vous bien!
    Françoise.

  • MERCI!!! Voilà qui est fait!
    Bon WE à tous!
    Françoise.

  • Merci Françoise pour cette intervention…à vrai dire je trouve qu’Internet c’est génial mais qu’on y passe beaucoup de temps pour le peu de résultat…lorsqu’on est pas connu c’est fou ce que ça sert à rien…les amis..les vrais puis des visiteurs en demande comme soi
    même…Si on est connu alors là c’est autre chose…mais on a plus besoin..ça sert alors à informer ses fans…je suis sur des tas de
    sites et pas grand chose que du brossage d’Égo…les gens ne répondent
    pas…ils restent entre eux..entre amis qui se connaissent…comme
    dans la vraie vie…je pense tout laisser tomber…tu vois même Michel
    Fugain n’a pas répondu…il est dans son truc..ses affaires..sa vie..
    si je l’avais rencontré autour d’un café avec un de ses amis alors
    là ça serait autre chose..la chance me ferait signe…J’en ai un part
    de tout ça…je ne suis pas né au bon endroit…comme dans un chanson:
    être né quelque part…ça a une influence sur sa vie…Mon clip a été peu vu même si il plait…si j’avais fait un clip sur l’amour avec une chanson à l’eau de rose, une belle fille, etc j’aurai eu plus de succés…
    bref un coup de blouze…j’arrête là mon négativisme…merci à toi encore et portes
    toi bien…bye

  • Bonjour Michel,
    Je comprends très bien ce que vous pouvez ressentir étant donné que j’ai moi-même perdu une adorable petite fille de 8 ans.
    J’ai décidé aujourd’hui de mordre dans la Vie à pleine dent, c’est-à-dire de vivre à la fois pour elle et pour moi,ce qui signifie vivre au carré.
    Je vous ai écrit une lettre que j’ai envoyée à votre attachée de presse, maison de disques etc…
    Je pense qu’il est nécessaire pour votre avenir tout comme pour le mien que nous nous rencontrions, parce que j’ai trop de choses à vous dire…
    Vous pouvez m’appeler au 06 17 2O 60 91 ou au 04 89 74 41 04.
    PS : je suis artiste.Je souhaiterais travailler en collaboration avec vous. Faites moi confiance, vous ne serez pas déçu.
    Je compte sur votre diligence, avec tout le Respect que je vous dois.
    Véronique Diehl

  • Bonjour Michel,

    Je suis bien embêtée. Je osuhaiterais interpréter « la traque » dans le cadre d’un ateleir chant amateur.
    Pourriez-vous me transmettre le playback instrumental et/ou la partition ?
    Par avance merci

  • Bonjour Michel,

    Je m’appelle Véronique DIEHL. J’habite Nice.
    J’étais une amie de Stéphane LOCCI, aujourd’hui décédé hélas. Il avait pour toi une profonde admiration qu’il me faisait partager.
    En tant que monitrice de colonies de vacances, camps d’ados,…
    Je faisais chanter aux enfants tes chansons que je connais par coeur et dont j’apprécie toujours la fraîcheur et la sincérité.
    Hélas, l’U.M.P. diffuse un clip vidéo qui s’adresse à « tous ceux qui veulent changer le monde » mais certainement pas dans le sens où nous, nous souhaiterions le changer…
    Et malheureusement, le nom de ton épouse Stéphanie FUGAIN y apparaît clairement. Alors reçois ce clip est tires-en les conclusions qui s’imposent.
    Michel, où que tu ailles, je vais avec toi mais pas sur ces chemins là.
    Si tu es en train de tomber sans doute est-ce pour moi l’opportunité de te relever.
    Je voudrais que tu me répondes et que nous puissions enfin nous raconter notre Vie qui commence « chaque jour de plus est un jour de trop »
    Je précise que ma demande est exclusivement fraternelle. je voudrais juste que nous puissions continuer à dire ensemble et longtemps : bravo Monsieur le monde…

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/12/10/01011-20091210FILWWW00573-l-ump-veut-changer-le-monde.php

  • Y a vraiment des gens qui sont à côté de leurs pompes…!

  • MERCI,MICHEL….pour toutes ta création artistiques….tu es sans doute l’artiste qui vient me chercher au plus profond de mon etre…surtout aussi….de merveilleux souvenires avec ma femme LUCIE LUCAS que jais eu la tres douleureuse malchanche de perdre apres 19 ans de vie commune…elle es décédée le 6 septembre 2009…elle étais sans s’en doutée, une de tes plus grandes fan MONTRÉALAISE DU QUÉBEC…elle ma fait te redécouvrir…au début des années 90 et depuis…nous n’avons cessées de vieillir avec toi et ta musiques et tes chow faites a MONTRÉAL….tes chansons ons bercée les plus belles années de ma vie passée au cotée du grand amour que jais perdu par la maladies….jais passé 70 jours avec elle a l’hopital du SACRÉ COEUR DE MONTRÉAL avant quelle ne finissee sa vie dans mais bras…dans des douleur atroces…sans que je puisses rien faire pour la soulagée….la plus terrible de toutes les épreuves de ma vie….la derniere foix quond ta vues moi et elle a montréal…ons ces fait tres remarqué part les gens qui nous entourais par notre complicitée dévoillées et notres s’avoires par coeur…ton répertoires musical….les gens disait qu’ons étais beaux a voires et c’étais surment vrais car ons s’addorais toutes les deux et ons avais l’artistes qu’ons aimais le plus en commun toutes le deux devant nous nous livré..malgré ces 66 ans bien sonnés…un chow de grand énergies que je ne suis pas pret d’oublié…CHAPEAU MICHEL et MERCI pour toutes ces belles années de CRÉATION…grace a toi…pour MOI…le meilleur…des PLUS BEAUX SOUVENIR…MERCI DU FOND DU COEUR…JE SUIS UN HOMME ÉTÉROS ET POURTANT JE T’AIME CINCEREMENT!!!

  • Je ne sais pas si vous avez eu mon message mais merci pour vos chansons qui enchantent mes oreilles depuis que j’ai 15 ans. Continuez à nous enchanter avec vos textes.

  • Bonjour Michel,

    Je n’ai pas encore eût le privilège de dialogué avec vous, et pourtant je vous ait approché à plusieurs reprises lors de concerts
    dans différentes villes, je voulais vous dire : « GRANDS BRAVOS ET DE
    TOUT COEUR MERCI ! »; Merci ! pour toutes ces belles chansons qui me donnent chaque jours du courrage, de la joie, des forces, de la bonne humeur et du punch ! quand le moral n’est pas là ; souvent, vos chansons, l’ont fait revenir ! Merci !
    J’aimerai tellement vous rencontrer !( Oh ! bien sur je sait que vous devezêtre tellement occcuppé ! Mais si cela était possible Quel CADEAU ce serait pour moi ! Parler avec vous autour d’un café quelques instants ! (Rêve ou Réalitée Possible ? sans vouloir être abuser de votre temps cela serait!… Vous pouvez pas savoir ! je viens de temps en temps en Corse et serait tellement content de vous y rencontrer du côté de  » CORBARA « ;
    j’ai découvert cette île il est vrai MAGNIFIQUE ! de part tout d’abord votre si belle chanson « l’ILE », puis par mon travail, je suis délégué Commercial en Médical, et j’ai la chance de venir 2 à 3 fois par an sur cette Belle île ! je vous suit depuis de longues dates et possèdes tout vos Albums!
    Il y aurait temps à dire !mais je ne veut biensûr pas vous prendre trop de votre temps ! j’espère du fond du Coeur! que nos chemins , que la VIE permettra qu’un jour très proche ont puissent ce rencontrer ? Ont dit qu’il faut croire et que l’on verra s’accomplir ! je l’espère ! Voilà ! j’espère ne pas vous avoir ennuyé
    avec ma bafouille ? je souhaitait simplement vous exprimer se que je ressentait, j’espère avoir une petite réponse de votre part ?
    cela me ferait chaud au coeur !
    En temps qu’EX-SAVOYARD, je vous dit ARVIE ! et à bientôt j’espère de vous lire !
    Garder toujours cette énergie qui nous relèves, nous donnes la pêche !
    A très bientôt ! Bien Amicalement, Jérôme L. (Marseille le 30/O1/2010.

  • Il fait bien calme sur ce blog ne trouvez-vous pas??

  • j’ai 11 ans, et j’ai une recherche à faire sur votre chanson « bwana dort » je cherche mais je ne trouve pas c’est où c’est quoi « bwana » et qui est le grand predateur blanc? et cette chanson se passe bien en Afrique? merci et à bientot Constance du 59

  • Bonjour Michel, ca fait logntemps que je voulais te contacter mais je n’ai jamais osé. Je suis la fille de Jeff ou la nièce de Philippe et Christian ( nom d’artiste: SARREL). Je parle souvent de toi avec papa, il m’a dit qu’il t’apellerai pour qu’on puisse se rencontrer mais lui étant a Paris et moi a Grenoble…enfin j’attends un petit message de ta part. Merci beaucoup.
    Marie

  • Bonsoir Michel, je me souviens de paroles d’ une chanson que je ne retrouve pas. « toi qui me ressemble, fille de la nuit, viensavec moi, danser dans mon château, au bord d’ une ile, aubord de l eau. » j ai souvenir d’ une très belle chanson.
    merci de ton aide et a très bientôt.

  • L’émission « thé ou café » de ce matin était vraiment très agréable! Merci à tous les deux!
    Bons concerts à l’alhambra et bonne création pour le futur!!
    biz

  • Bonsoir Michel

    Ce soir j’ai eu un petit coup de nostalgie en écoutant attention mesdames et messieurs avec le fameux one get get get na na na …..d’antologie.
    Une idée simple m ‘est venu à l’esprit.
    Pourquoi ne pas reformer un BIG BAZAR pour une série de concert exceptionnel au profit de l’association dirigé par ta femme.
    Ce serait joindre l’utile à l’agréable au profit d’une bonne oeuvre et au fond de toi je suis sur que tu en as envie.

    Tiens moi au courant

    Philippe

  • Bonjour Laurence
    je suis de votre avis, »il fait bien calme sur ce blogue »
    Ca en est presque désolant.
    Cordialement.

    Delphine

  • Paulette, Christine et Maialen

    Bonsoir « Monsieur »

    Depuis le Big Bazar avec le grand fauteuil à Andernos les Bains (33) dans les années 70, vous êtes le chanteur préféré de Paulette (Maman) et moi. Votre avant dernier concert Bordeaux a valu à ma fille Maialen d’assister à son premier concert avec sa première attente à la sortie des artistes pour avoir l’immense bonheur de vous voir, d’échanger quelques mots et d’avoir une petite bise.

    Je vous rappelle, que votre visite au moulin qui abrite les 4 générations de la famille au milieu de la vigne et des prés, territoire des animaux (souvent plus intéressants que certains humains) serait un grand bonheur.

    Quand revenez vous nous faire un concert à Bordeaux, pas en 2010 ?

    Nous vous envoyons, « Monsieur », toutes les 3, des bises amicales.

    Paulette, Christine et Maialen.

    PS : l’idée de Philippe pour le retour exceptionnel du Big Bazar nous enchanterait.

  • Monsieur Fugain, bonjour, j’espère que vous allez bien, je me permet de vous écrire, je vous est vu en concert avec le big bazar a Annecy sous un chapiteau, j’ai vu plusieurs fois le film c’est la fête avec Nathalie Baye, restez comme vous êtes, portez-vous bien, bien amicalement, frédéric

  • jerôme lignani

    Bonjour Michel !
    Comment ça va ! tout d’abord avec un peu de retard,
    Bon Anniversaire !!!
    Et juste un petit môt « ne change rien ! reste tel que tu es ! »
    Alors une question : A quand le DVD que tu as promis sur ton dernier
    spectacle ? Ont aient pleins à l’attendre !!!
    et aussi un Nouvel Album  » plein de couleurs » , de senteurs du sud, de la corse avec ces parfums du Maquis, pleins de caractères, de ponctuations, de fougues qui te caractérise ! et te va et nous convients si bien !
    On attend michel ! on attend !!
    Tout cela pour te dire qu’ont T’AIME ! ET OUI ! faut bien le dire !!
    Allez donnent-nous de tes Nouvelles !
    A bientôt !
    jérôme L.

  • Bonjour Monsieur Fugain

    et bien voila.. le comble d’un cordonnier.. tout le monde connais cette réplique.. En tant qu’accordeur de piano, je joue extrêmement moins souvent au piano.. j’ai heureusement le théâtre et l’écriture qui m’aide à rester dans l’art.. même si cela reste une passion.

    A force d’ecouter Bravo et Merci, sur votre dernier album, la chanson évidemment écrit avec Monsieur Yves Duteil.
    J’avais repris gout à avoir l’envie de rejouer au piano qui ce dernier se trouve chez mes parents..
    grâce au site d’achat de partition de musique que j’ai vu sur votre blog. j’ai acheté la chanson Bravo et merci.. et je rejoue au piano (au plus grand bonheur de ma mère pour rien vous cachez)

    Tout ça pour vous dire merci à mon tour.

    j’ai commencé à le bosser, ça avance petit à petit ^^

    bien cordialement

    Benjamin

Laisser un Commentaire




Liberté d'expression. |
Ambel house |
PopKult |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Barthais de l'Adour
| pour un monde meilleur
| 45rpmbag